Où planter les fines herbes?

Par défaut

Souvent, je pose la question suivante lorsque je donne une conférence: «combien d’entre vous ont planté de fines herbes l’an dernier?» Beaucoup de mains s’élèvent. Maintenant, je pose une deuxième question: «et combien les ont utilisées»? La plupart des gens retirent leur main. La triste réalité est que peu de jardiniers utilisent les fines herbes qu’ils plantent. Et il y a une bonne raison pour cela.

Le potager n’est pas le meilleur endroit pour planter les fines herbes. Photo: http://www.countryliving.com

Traditionnellement, on plante les fines herbes avec les légumes dans le potager. Mais le potager est souvent jugé «strictement utilitaire» et sans véritable attrait. Pour cette raison, il est souvent très éloigné de la cuisine, au fond de la cour ou même sur un autre terrain, dans le cas un jardin communautaire.

Or, c’est une chose aller chercher 5 ou 6 carottes pour le repas du midi ou tout un chou-fleur pour celui du soir: il vaut la peine de faire quelques pas pour obtenir un plat essentiel au succès du repas. Mais quand il ne vous faut que deux feuilles de basilic ou quelques branches de thym, allez-vous vraiment courir jusqu’au potager situé au fin fond de la cour sous une grosse pluie ou sous un soleil de plomb? Surtout quand l’équivalent séché de la même herbe est juste à côté, dans l’étagère à épices de la cuisine?

Mieux vaut donc garder les fines herbes réellement à la portée de la main, tout près de la cuisine, même si ce n’est pas dans votre potager.

Une balconnière fixée sur le rebord de la fenêtre cuisine: l’endroit idéal pour cultiver de fines herbes. Photo: http://www.shop-vasteeldesign.de

L’emplacement idéal? Une balconnière fixée juste à l’extérieur de la fenêtre de la cuisine. Ainsi, même s’il pleut, il suffira d’ouvrir la fenêtre, de récolter une tige ou une feuille ou deux, puis de fermer la fenêtre. C’est dans une telle situation que vous profiterez vraiment de vos fines herbes!

Plantez les fines herbes près de la cuisine

Par défaut

Souvent je pose la question suivante lorsque je donne une conférence: «combien d’entre vous ont planté des fines herbes ce printemps?» Plein de mains s’élèvent. Maintenant je pose une deuxième question: «et combien les ont utilisées»? La plupart des gens retirent leur main. La triste réalité est que peu de jardiniers utilisent les fines herbes qu’ils plantent. Et il y a une bonne raison pour cela.

21050510Bjpg

Le potager n’est pas le meilleur endroit pour planter les fines herbes.

Traditionnellement on plante les fines herbes dans le potager. avec les légumes. Mais le potager est souvent jugé «strictement utilitaire» et sans véritable attrait. Pour cette raison, il est souvent très éloigné de la cuisine, au fond de la cour ou même sur un autre terrain, dans le cas des jardins communautaires. Or c’est une chose aller cherchez 5 ou 6 carottes pour le repas du midi ou tout un chou-fleur pour celui du soir: il vaut la peine faire quelques pas pour obtenir un plat essentiel au succès du repas. Mais quand il vous ne faut que deux feuilles de basilic ou quelques branches de thyme, allez-vous vraiment courir jusqu’au potager situé au fin fond de la cour sous une grosse pluie ou sous un soleil de plomb? Surtout quand l’équivalent séché de la même herbe est juste à côté, dans l’étagère à épices de la cuisine?

Mieux vaut donc garder les fines herbes réellement à la portée de la main, tout près de la cuisine, même si cela veut dire de ne pas les cultiver en potager. 20150510

L’emplacement idéal? Une balconnière fixée juste à l’extérieur de la fenêtre de la cuisine. Ainsi, même s’il pleut, il suffira d’ouvrir la fenêtre, de récolter une tige ou une feuille ou deux, puis de fermer la fenêtre. C’est dans une telle situation que vous profiterez vraiment de vos fines herbes!