Catégories

Recherche

Fines herbes : plus heureuses au jardin 

Par Larry Hodgson Il est de toute évidence intéressant d’un point de vue économique de faire durer les fines herbes plus d’une saison.  Pour cette raison, beaucoup de jardiniers déterrent et rentrent différentes fines herbes à l’automne, pensant les conserver en les gardant au chaud à l’intérieur. Malheureusement, la plupart des fines herbes ne prospèrent pas dans la maison, surtout l’hiver quand le soleil est si faible. Dans la maison, la plupart dépérissent, deviennent infestées d’insectes ou de maladies et, très souvent, finissent à la poubelle. Il y a bien quelques exceptions, notamment le laurier-sauce (Laurus nobilis), le pélargonium à senteur (Pelargonium graveolens et autres), le romarin (Salvia rosmarinus, syn. Rosmarinus officinalis), le stévia (Stevia rebaudiana), le ram rau (Persicaria odorata) et la verveine citronnelle (Aloysia citrodora, syn. Lippia citriodora). Ces plantes hivernent relativement bien dans la maison l’hiver, notamment si vous disposez d’un éclairage artificiel très intense, mais la plupart des autres aimeraient mieux rester à l’extérieur l’hiver. Fines herbes de plein... Lire la suite >

Peut-on «sauver» les fines herbes de supermarché?

Les supermarchés vendent des potées de fines herbes à prix très alléchant… et qui ne veut pas des herbes aromatiques fraîches pour sa cuisine? Force est de constater, cependant, que ces plantes vivent rarement très longtemps. Pourquoi? Et peut-on les faire durer plus longtemps? Produites en vue d’une consommation rapide Il faut d’abord comprendre que les fines herbes vendues au supermarché ont été produites en vue d’une durée de 1 à 2 semaines. Oui. Seulement ça! Le producteur vise un marché de non jardiniers qui ne veulent que des fines herbes fraîches et qui ne s’attendent pas nécessairement à ce qu’elles vivent longtemps. Après tout, les fines herbes en pot durent jusqu’à 2 semaines; les fines herbes coupées vendues dans le même supermarché, 4 ou 5 jours. C’est quand même beaucoup mieux! Vous pouvez prolonger la durée… parfois Mais vous n’êtes pas un consommateur ordinaire, vous êtes un jardinier invétéré! Vous résistez difficilement à la tentation de «sauver» des plantes. Si... Lire la suite >

Rentrer les fines herbes ou non?

Fines herbes placées sur un rebord de fenêtre pour une séance de photos, mais dans quel état seront-elles dans quelques semaines? Depuis au moins 38 ans, différents magazines et émissions télévisées nous font miroiter l’idée qu’on peut facilement cultiver les fines herbes dans la maison pendant l’hiver et ainsi avoir toujours des aromates frais à ajouter à nos mets. Je le sais, car je l’ai essayé moi-même il y a 38 ans, influencé par un magazine que j’avais parcouru dans la salle d’attente de mon dentiste. Fasciné par le concept, j’ai installé toute une variété de fines herbes devant la grande fenêtre orientée plein sud de ma cuisine. Après un début plutôt encourageant en septembre, les plantes ont commencé, pour la plupart, à dépérir peu à peu: nouvelles pousses étiolées, feuilles mortes ou desséchées, araignées rouges (tétranyques) sur certaines plantes, aleurodes (mouches blanches) sur d’autres, etc. Fin janvier, la plupart étaient mortes et celles encore en vie étaient plutôt mal... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!