Catégories

Recherche

Confession: je fertilise rarement mes plantes de jardin

Photo: esemag.com Dans un monde où les fabricants d’engrais produisent une foule de fertilisants de toutes sortes, pour rosiers, gazons, légumes, conifères, et j’en passe, chacun avec, il paraît, la formulation magique qui stimulera exactement la bonne croissance, et où les vendeurs poussent au maximum l’achat de ces engrais, je suis un mauvais joueur. Je ne fertilise pas les plantes de mes plates-bandes, ou du moins, seulement très rarement.  À la place, je laisse mère Nature s’occuper du travail.  À l’automne, je laisse les feuilles des plantes de jardin se décomposer sur place. Après tout, n’est-ce pas que le meilleur engrais pour toute plante est son propre feuillage? De plus, je ramasse et déchiquette les feuilles tombes à l’automne des arbres environnants pour les utiliser comme paillis. Évidemment, il y a plusieurs raisons pour utiliser du paillis (garder le sol plus également humide, prévenir l’effet nuisible des gels et dégels répétés sur les racines, empêcher la germination des mauvaises herbes, etc.), mais aussi,... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!