Categories

Recherche

Le faux zamier : une plante d’intérieur presque increvable

Même si le faux zamier est une introduction relativement récente, il est déjà considéré comme une «plante d’intérieur classique». Source: fleurenville.com Le faux zamier, aussi appelé zamiocolocase ou plante ZZ (Zamioculcas zamiifolia), est une plante d’intérieur populaire, mais cela n’a pas toujours été le cas. Bien que découvert au début du 19e siècle (il a été décrit botaniquement pour la première fois en 1829) en Afrique de l’Est, il a fallu plus de 150 ans avant que nous ne nous rendions compte de son potentiel en tant que plante d’intérieur. D’accord, on le voyait parfois dans les serres des grands jardins botaniques pendant toutes ces années, mais autrement, le faux zamier n’était pas connu des amateurs de plantes d’intérieur.  Ce sont des horticulteurs néerlandais qui, le voyant utilisé comme plante ornementale dans les jardins asiatiques tropicaux, l’ont essayé à l’intérieur pour la première fois… et le reste appartient à l’histoire! Introduit en 1996, il est essentiellement disponible dans le monde... Lire la suite >

15 plantes d’intérieur passe-partout

Pourquoi est-ce que les jardiniers novices semblent toujours vouloir débuter avec les plantes les plus compliquées à réussir? Gardénias, bonsaïs, plantes carnivores, pierres vivantes et plantes à fleurs en général, soit des végétaux qui donnent du fil à retordre même aux jardiniers les plus expérimentés? Idéalement, il faudrait commencer par des plantes faciles, afin de s’y faire la main, puis ajouter progressivement des plantes de plus en plus complexes. Voici donc 15 plantes passe-partout, des végétaux qui réussiront sous presque toutes les conditions d’intérieur. Notamment, elles sont toutes capables de tolérer un éclairage faible, soit la cause principale de la perte des plantes d’intérieur, et supportent aussi l’air sec, un autre problème majeur dans nos demeures. Aglaonéma (Aglaonema) L’aglaonéma est une plante dressée aux tiges épaisses et courtes et aux feuilles lancéolées charnues souvent marquées d’argent, parfois de rose ou de rouge. Sa croissance est très lente… mais il tolère les coins les plus sombres! Aspidistra ou plante de belle-mère... Lire la suite >

50 plantes d’intérieur qui tolèrent l’air sec

L’air sec est un problème majeur pour les plantes d’intérieur pendant l’hiver… et d’ailleurs, pour toute plante qui pousse à l’intérieur (semis, boutures, etc.) à cette saison. Lorsque l’humidité atmosphérique est inférieure à 40%, ce qui est certainement le cas dans de nombreuses maisons, les plantes s’efforcent de compenser en transpirant plus abondamment, c’est-à-dire en libérant de l’eau par leurs stomates (pores respiratoires). Plus l’air est sec, plus elles transpirent, et cela peut les conduire à perdre leur eau plus rapidement que les racines ne peuvent la remplacer, endommageant les tissus fragiles des feuilles et des fleurs. Cela peut conduire à toutes sortes de symptômes de stress: flétrissement, boutons floraux brunis ou avortés, feuilles qui se recourbent, feuilles aux pointes brunes, mort de la plante, etc. Les feuilles stressées par l’air sec sont également plus sujettes aux dégâts des ravageurs (araignées rouges, aleurodes, thrips, etc.) Certaines plantes tolèrent l’air sec Cela dit, de nombreuses plantes, en particulier celles qui sont... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!