Catégories

Recherche

Rien à faire: l’hiver, les plantes sont laides!

Vos plantes sont laides, souffrent, ou meurent l’hiver? Vous demandez de l’aide et on vous répond toujours les mêmes trois choses : elle manque de lumière, c’est trop sec, et vous n’avez pas assez réduit vos arrosages? Mais vous essayez, vous ajoutez une lumière de croissance, un humidificateur… rien à faire, ça reste un cimetière chez vous. Mais pourquoi !? Qu’est-ce que vous faites de mal?? Ça devient frustrant à la longue, n’est-ce pas? Eh bien, ne désespérez pas: j’ai ici le guide 101 de la compréhension de vos plantes durant la saison froide! Lumière, humidité, arrosage Réglons déjà ces trois paramètres qui sont les plus «évidents». La lumière Oui, il y en a moins l’hiver… mais il peut aussi y en avoir plus!  … Hein?  L’hiver, le soleil est présent moins longtemps, mais il est aussi beaucoup plus bas dans le ciel. Une plante avec de grands besoins de luminosité pourrait donc en manquer, auquel cas une lampe de... Lire la suite >

10 trucs pour aider vos plantes d’intérieur à passer l’hiver

On pourrait s’imaginer que, bien emmitouflées dans nos maisons, à l’abri de la neige et des vents desséchants, les plantes d’intérieur ne souffrent pas de l’hiver. Pourtant, c’est tout le contraire. La plupart d’entre elles sont des plantes tropicales venant de régions où la durée du jour ne change pas d’une saison à l’autre et où l’humidité demeure constante. Comme elles ont de la difficulté à s’adapter à nos hivers! Le résultat en est souvent une perte de feuillage, une croissance ralentie ou, au contraire, excessive et malsaine, et parfois la perte de certaines plantes plus sensibles. Si vos plantes n’ont pas une aussi jolie mine que d’habitude, voici diverses façons pour les aider à « se refaire une beauté »: 1. Augmentez la durée du jour Suspendez une lampe fluorescente ou DEL au-dessus de la plante et allumez-la de la fin de l’après-midi jusqu’à 20 h tous les jours. Les journées nuageuses, laissez-la allumée toute la journée. Même si ces... Lire la suite >

Les plantes aussi souffrent de dépression saisonnière

Le manque hivernal de lumière affecte les humains et les plantes. Photo: Micaiah Carter, www.self.com Qui n’a jamais entendu parler de la dépression saisonnière, aussi appelée bleus de l’hiver ou trouble affectif saisonnier (TAS), cette déprime qui affecte tant de gens pendant les mois de l’hiver? On sait que cette dépression est causée par un manque de lumière: le soleil hivernal trop faible et les journées courtes et grises ont un effet négatif chez l’humain qui a évolué sous les tropiques où le soleil demeure toujours aussi intense toute l’année. Le traitement, on le sait, est en partie une exposition à plus de lumière: la luminothérapie. Eh bien, les plantes d’intérieur aussi souffrent de dépression saisonnière… et pour la même raison. C’est que, dans les régions au climat tempéré, le soleil hivernal est trop faible, les jours sont trop courts et les journées grises dominent: les plantes ne reçoivent même pas un quart de la lumière qu’elles recevaient pendant l’été.... Lire la suite >

Vos plantes d’intérieur souffrent des bleus d’hiver!

Qui n’a jamais entendu parler des bleus d’hiver ou trouble affectif saisonnier (TAS), cette dépression saisonnière qui affecte tant de gens pendant les mois d’hiver. On sait que ces bleus sont causés par un manque de lumière: le soleil hivernal trop faible et les journées courtes et grises ont un effet négatif chez l’humain qui a évolué sous les tropiques où le soleil demeure toujours aussi intense toute l’année. Le traitement, on le sait, est une exposition à plus de lumière: la luminothérapie. Eh bien, les plantes d’intérieur aussi souffrent de bleus d’hiver… et pour la même raison. C’est que le soleil hivernal est trop faible, les jours sont trop courts et les journées grises dominent: les plantes ne reçoivent même pas un quart de la lumière elles recevaient pendant l’été. Ainsi elles arrêtent de fleurir et de croître,  leur feuillage pâlit ou jaunit et tombe, leurs feuilles restantes se tournent vers la fenêtre et si de nouvelles tiges ou feuilles apparaissent, ils sont étiolés... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!