Categories

Recherche

À chaque mois sa plante, février 2020: le palmier d’Arec

Dès que le palmier d’Arec, aussi appelé palmier doré ou aréca (nom scientifique: Dypsis lutescens) a trouvé sa place, il devient une plante d’intérieur qui ne dégage que le calme. Dans sa jeunesse, ce palmier n’a pas de tronc (stipe); des pétioles ressemblant à des roseaux sortent directement de la terre, s’ouvrant en frondes pennées composées de folioles vert moyen étroites et pointues. Ces feuilles forment une sorte de jolie fontaine qui crée une bonne ambiance et fait presque «swinguer» votre intérieur. Seulement les spécimens matures dévoilent un tronc vert jaunâtre rappelant une tige de bambou. Une enquête de la NASA a démontré que le palmier d’Arec purifiait l’air dans la maison et contribuait à un bon degré d’humidité, encore de bonnes raisons pour le cultiver.  Origine Le palmier d’Arec fait partie de la famille des Arécacées, soit la famille des palmiers. La plante fut originalement nommée Chysalidocarpus lutescens et ce nom est encore utilisé parfois de nos jours. Toutefois, les taxonomistes ont... Lire la suite >

15 plantes d’intérieur pas si passe-partout

En préparant l’article d’hier, 15 plantes d’intérieur passe-partout, j’ai bien sûr jeté un coup d’œil sur d’autres sites Web pour voir leurs suggestions. (Non, ce n’est pas du plagiat! C’est ce qu’on appelle «faire de la recherche»!) Mais j’étais étonné par certaines de leurs suggestions. Après tout, le but était de montrer des plantes d’intérieur particulièrement faciles à cultiver, des plantes qu’on pourrait notamment recommander aux jardiniers novices. Mais j’ai vu sur leurs listes plusieurs plantes que je n’aurais jamais pensé inclure parmi les plantes faciles à cultiver, des plantes qui ont des défauts qui font que leur durée de vie est plutôt limitée à moins de prendre des précautions spéciales. Vraiment pas des plantes passe-partout! Pourquoi ces plantes dépérissent-elles? Parfois, le problème est tout simplement que la plante nécessite un éclairage intense. Je ne pourrais jamais recommander un tel végétal comme plante d’intérieur facile à cultiver, car mon expérience est que les humains sous-estiment presque toujours les besoins en... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!