Catégories

Recherche

Ces arbres et arbustes qui drageonnent trop!

Par Larry Hodgson Non, drageonner n’a rien à voir avec les dragons, ces bêtes fabuleuses ailées qui exhalent des flammes. C’est plutôt un terme horticole qui désigne «produire des rejets au sol». Comme pour la poule et ses poussins (Sempervivum spp.), cette populaire plante succulente de nos jardins, le plant mère s’entoure de bébés. Parfois, ils paraissent à partir des racines, parfois à partir de rhizomes ou de stolons; ils peuvent être près du plant mère ou à une bonne distance : même à plus d’un mètre dans certains cas. Dans nos jardins, la capacité de drageonner est surtout reliée aux plantes herbacées, notamment les vivaces. Elle est plus rare chez les arbustes, encore beaucoup plus rare chez les arbres et presque inconnue chez les conifères, qui ont tendance à pousser à partir d’une souche unique. Mais il y a des exceptions : surtout chez les arbustes, mais certains arbres aussi drageonnent passablement. Certains ne produisent que quelques drageons ou encore, ils restent près... Lire la suite >

Les drageons ne mordent pas

Le terme «drageon» donne du fil à retordre aux jardiniers néophytes. Si une plante drageonne, est-ce que cela veut dire qu’un dragon aux dents féroces apparaîtra à son pied? Bien sûr que non. Il n’y a aucun lien entre un drageon (rejet d’une plante) et un dragon (créature mythique). Un drageon est tout simplement une nouvelle pousse qui se forme à partir d’une racine d’une plante, sous le sol. On peut aussi l’appeler un rejet (terme général pour toute plante poussant à partir d’une autre par reproduction asexuée) ou, plus précisément, un rejet de racine. Il est génétiquement identique à la plante qui lui a donné naissance. Il peut se trouver au pied de la plante-mère ou à une bonne distance ce celle-ci. Généralement le drageon commence assez rapidement à former ses propres racines (il «s’affranchit») et devient alors une plante indépendante. Rejet de souche Il est similaire au drageon, mais pousse à partir du tronc ou de la tige,... Lire la suite >

Ces arbres et arbustes qui voyagent

La majorité des arbres et arbustes poussent à partir d’une souche unique, mais d’autres sont drageonnants. Ils s’étendent à partir de racines, de stolons ou de rhizomes traçants et sont particulièrement difficiles à contrôler. Si vous les plantez, il ne faut pas s’étonner de voir des drageons (des pousses secondaires) surgir de terre, près de la plante-mère dans certains cas, mais parfois aussi à une bonne distance. Parfois ces végétaux drageonnent seulement sous certaines conditions, notamment quand on sarcle ou retourne le sol à leur base ou quand la plante-mère est endommagée. D’autres, par contre, drageonnent joyeusement sous toutes les conditions! On peut tourner ce désavantage en avantage dans les zones sujettes à l’érosion, car les arbres et arbustes drageonnants créent une masse complexe de rhizomes ou de stolons et de racines qui retient bien le sol. Le jardinier paresseux profitera aussi de leur tendance à vagabonder pour les laisser remplir des espaces vides de son terrain. Un seul arbuste qui couvre une vaste... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!