Quand une amaryllis ne refleurit pas

Par défaut

Il est facile de faire fleurir une amaryllis une première fois, mais la faire refleurir? Photo: http://www.winwardhome.com

Question: J’ai deux bulbes d’amaryllis qui ont fleuri il y a 2 ans. J’ai essayé de les faire refleurir, mais sans succès. J’ai suivi les conseils habituels — couper les feuilles quand elles jaunissent et les laisser à l’ombre dans un endroit frais (je les ai mises au frigo) — et ça n’a pas fonctionné. Que faire?

Claire Turcotte

Réponse: Le secret pour faire refleurir des amaryllis (Hippeastrum) ne réside pas dans le traitement au moment de la dormance (dormance qui est d’ailleurs facultative pour plusieurs variétés), mais dans le traitement durant la période de croissance.

20190207bask-extension-org
Après sa floraison, donnez à votre amaryllis un éclairage intense pour l’aider à reprendre des forces. Photo: ask-extension-org

Il faut leur donner un maximum de soleil et aussi les fertiliser régulièrement de février à septembre, car les amaryllis doivent «recharger leurs batteries» pour fleurir de nouveau. Si leurs feuilles sont longues, molles, vert moyen à pâle et plutôt étroites, jamais vos amaryllis ne fleuriront: c’est un symptôme de manque de lumière. Les feuilles devraient être larges, vert très foncé et plutôt courtes; c’est signe que la plante reçoit un éclairage adéquat.

Il est triste de constater que certains «experts» (qui n’ont jamais fait refleurir une amaryllis de leur vie, de toute évidence!) recommandent de placer l’amaryllis au réfrigérateur en septembre. D’accord, certaines amaryllis entrent en dormance à cette saison et leur feuillage jaunit, mais ce n’est pas une raison pour les maltraiter.

Il faut se rappeler que l’amaryllis est une plante d’origine tropicale qui ne tolère pas le froid. Un séjour au frigo, où la température est généralement entre 1 et 4 °C, ne fait que nuire à sa santé. On peut mettre une amaryllis à l’ombre si elle perd son feuillage à l’automne, mais une température normale d’intérieur, jusqu’à un minimum de 10 °C, est bien adéquate.

Les traitements au frigo, c’est pour les bulbes d’extérieur qu’on force dans la maison, comme les narcisses, les jacinthes et les tulipes, mais c’est trop froid pour les bulbes tropicaux!

Publicités

Comment faire refleurir une amaryllis

Par défaut

20180128A International Flower Bulb Centre.jpg

Faire refleurir une amaryllis n’est pas si difficile… mais il faut commencer peu après qu’elle ait arrêté de fleurir. Source: Centre international des bulbes à fleurs

La plupart des experts horticoles attendent au mois de septembre, au moment où la plante entre en dormance, pour expliquer comment faire refleurir une amaryllis (Hippeastrum), mais ce n’est pas le bon moment. C’est pendant l’hiver, quand la plante est en pleine croissance, que vous devez préparer la prochaine floraison. Comment vous la traitez en septembre n’est qu’un détail mineur.

La vie d’une amaryllis

Commençons cependant par un résumé rapide.

L’amaryllis (Hippeastrum) est un bulbe subtropical (zone 8) habituellement cultivé comme plante d’intérieur. Le bulbe est généralement mis en vente en novembre et en décembre (certains bulbes peuvent être encore disponibles en janvier, mais dépêchez-vous!) afin qu’il soit prêt à fleurir pour Noël. Ce n’est toutefois pas sa saison de floraison naturelle. Normalement, dans l’hémisphère Nord du moins, il fleurirait probablement entre la fin janvier et le mois d’avril, mais les bulbes qu’on nous vend ont été spécialement traités pour accélérer leur floraison.

20180128B Hippeastrum HC.jpg

Les bulbes d’amaryllis fleuriront dans leur sac ou leur boîte si vous ne les plantez pas assez rapidement! Source: jardinierparesseux.com

Faire fleurir une amaryllis la première fois est un jeu d’enfant: plantez-la en pot et arrosez-la et elle fleurira sans la moindre complication! En fait, elle fleurira même si vous ne la plantez pas: les bulbes d’amaryllis fleurissent souvent dans la boîte ou le sac dans lequel ils sont vendus si l’on ne les plante pas à temps.

Rechargez leurs piles

Une amaryllis fleurira la première fois sous toutes les conditions d’éclairage, même sous un éclairage faible, ce qui est très pratique, car cela signifie que vous pouvez la placer n’importe où pendant sa floraison. Par la suite, cependant, vous devez la placer dans un endroit plus adéquat. Le plein soleil d’une fenêtre orientée au sud n’est pas trop pour cette plante avide de lumière. Pensez au bulbe comme s’il était une pile et au soleil comme s’il était sa source d’énergie. Fleurir a mis la pile à terre; maintenant, il lui faut un maximum de soleil pour se recharger.

Lorsque la floraison est terminée, coupez la tige florale. Laissez la tige jaunir avant de la couper, cependant, car tant qu’elle est verte, elle fournit encore de l’énergie au bulbe. Surtout, ne coupez pas les feuilles: ce sont les principaux chargeurs de pile!

20180128C ask.extension.org.JPG

Quand les fleurs meurent, déplacez la plante à l’endroit le plus ensoleillé que vous avez. Le plein soleil brûlant n’est pas de trop! Source: ask.extension.org

Votre amaryllis restera en feuilles pendant l’hiver, le printemps et l’été, même jusqu’au début de l’automne. Pendant cette période, la plante aura grand besoin d’engrais. Les bulbes sont des plantes gourmandes: c’est dans leur nature d’emmagasiner des réserves. Fertilisez alors votre plante à chaque arrosage, en ajoutant à l’eau un engrais tout usage soluble selon la dose recommandée par le fabricant. C’est la combinaison d’une fertilisation régulière et d’un soleil abondant qui fera regrossir le bulbe… et plus le bulbe est gros, meilleure sera la floraison l’année prochaine.

20180128D www.flowershopnetwork.com.jpg

Si les feuilles de votre amaryllis sont longues et très arquées, sans tonus, ce n’est pas un bon signe. Cela signifie que la plante ne reçoit pas assez de lumière. Source: http://www.flowershopnetwork.com

Votre plante vous dira si elle reçoit suffisamment de lumière ou pas. Les feuilles longues, étroites, vert pâle et très arquées qui se cassent facilement indiquent qu’il y a un problème: la plante essaie de vous dire qu’elle souffre d’un manque de lumière et donc, qu’elle ne refleurira probablement pas l’année prochaine! Si, par contre, les feuilles sont relativement courtes, très larges, droites à la base, courbées seulement à partir de leur milieu et vert très foncé, la plante est en train de vous dire: «Je suis ravie des conditions de croissance que vous me donnez et je promets de fleurir l’année prochaine!»

Devriez-vous placer votre amaryllis en plein air pendant l’été? Après tout, le soleil à l’extérieur est beaucoup plus intense qu’à l’intérieur (les fenêtres peuvent nous sembler parfaitement transparentes, mais en fait elles coupent beaucoup de rayons lumineux!).

20180128G leslieland.com

Bulbe d’amaryllis évidé par une larve de mouche du narcisse. Source: leslieland.com

Cela dépend. C’est que l’amaryllis a un ennemi sérieux qui peut être présent dans votre région: la mouche du narcisse (Merodon equestris). L’adulte ressemble à un bourdon et fait le même vrombissement que ce dernier quand il vole, mais vous le voyez rarement. Il dépose son œuf au sommet d’un bulbe d’amaryllis ou de narcisse, puis la larve perce le bulbe et se met à le manger de l’intérieur, l’évidant. Cela ne tue pas toujours le bulbe (il peut se régénérer à partir de sa base), mais éliminera assurément toute possibilité de floraison pour l’année en cours.

Si vous ou vos voisins cultivez des narcisses (jonquilles), la mouche du narcisse pourrait bien être présente dans votre secteur. Si oui, elle sera attirée comme un aimant par un bulbe d’amaryllis placé à l’extérieur pour l’été. Pour prévenir ce fiasco, retardez la sortie de votre amaryllis jusqu’à ce que les feuilles des narcisses du secteur commencent à jaunir. Cela indique la fin de la saison de ponte de la mouche du narcisse et alors vous pouvez placer le bulbe en plein air sans crainte.

Avant de placer votre bulbe feuillu à l’extérieur, il faut l’acclimater graduellement. Placez-le à l’ombre pendant quelques jours, puis à l’ombre partielle pendant encore quelques jours avant de l’exposer au plein soleil.

Enfin, rentrez le bulbe à l’intérieur au début de septembre, bien avant le premier gel.

Parfois le bulbe veut dormir, parfois non

Selon le bagage génétique de votre amaryllis, son feuillage peut commencer à jaunir et à dépérir en septembre… ou pas. En effet, il existe des espèces d’Hippeastrum à feuilles persistantes et votre plante peut en avoir dans son arbre généalogique.

20180128E www.ourhouseplants.com.jpg

Si les feuilles de votre amaryllis commencent à jaunir à l’automne, coupez-les et mettez le bulbe en dormance. Source: http://www.ourhouseplants.com

Si le feuillage de votre plante commence à jaunir, arrêtez de l’arroser: elle essaie de vous dire qu’elle veut entrer en dormance. Quand les feuilles sont complètement jaunes ou brunes, coupez-les, tout simplement.

Si, par contre, les feuilles de votre amaryllis demeurent encore vert foncé en septembre, c’est qu’elle veut continuer de croître et qu’elle n’a pas besoin de dormance. Continuez alors de l’arroser et de l’entretenir comme ci-dessus.

La plupart des amaryllis, cependant, préféreront entrer en dormance à l’automne.

Bien que beaucoup d’autorités insistent sur le fait qu’il faille placer votre bulbe d’amaryllis à la noirceur pendant sa période de dormance, en fait, cela n’a aucune importance. Honnêtement, pensez-vous qu’une amaryllis sauvage se place dans une grotte sombre pendant sa période de dormance? Bien sûr que non: elle reste au soleil toute l’année. Cependant, sans feuilles ni fleurs, le bulbe n’aura aucun attrait et alors si vous voulez le cacher de votre vue, allez-y… tant que vous ne l’oubliez pas!

La même chose vaut pour la température. Il y a encore certaines autorités qui vous somment de placer le bulbe dans le réfrigérateur ou dans un caveau à légume pendant qu’il est en dormance, mais, encore une fois, cela n’est pas obligatoire. Oui, vous pouvez placer votre bulbe d’amaryllis dans un endroit frais mais libre de gel pendant qu’il est sans feuilles, mais vous pouvez également le garder à la température ambiante: cela ne change strictement rien. Je préfère garder mon frigo pour la nourriture plutôt que le remplir de bulbes d’amaryllis!

De la dormance à la floraison

20180128F karenhancock.com.jpg

Quand un bouton floral ou de nouvelles feuilles apparaissent, c’est signe que la plante est prête à commencer une autre saison de croissance et, espérons-le, de floraison. Source: karenhancock.com

Après quelque temps, habituellement deux à quatre mois, un bouton floral ou la pointe de quelques nouvelles feuilles apparaîtront à l’extrémité du bulbe, même s’il n’a pas été arrosé pendant tout ce temps. C’est encore le bulbe qui vous dit quoi faire. (Les amaryllis sont des plantes très loquaces!) «Il est temps de me remettre à la lumière et de commencer à m’arroser», dit-il.

Commencez à arroser en douceur au début, puis de plus en plus au fur et à mesure que la croissance reprend. Si vous l’avez traité correctement, votre bulbe sera bientôt en fleurs à nouveau.

Notez cependant que, comme on l’a noté au début de cet article, votre amaryllis fleurira probablement plus tard que la première fois, entre la fin de janvier et le mois d’avril. D’ailleurs, certains cultivars fleuriront une deuxième ou même une troisième fois, au printemps ou en été.

Bien traité, un bulbe d’amaryllis peut continuer de vivre et de fleurir dans votre maison pendant des décennies!


Maintenant, vous savez quoi faire pour faire refleurir votre amaryllis… mais n’attendez pas jusqu’à l’automne pour commencer les préparatifs: le moment pour stimuler la prochaine floraison est maintenant!20180128A International Flower Bulb Centre

Comment faire refleurir les plantes de Noël

Par défaut

20170102A.jpg

Que faire avec les plantes de Noël après le temps des Fêtes?

Il n’y a rien de mal à mettre au compost une plante de Noël après sa floraison si vous n’avez pas le goût de pousser plus loin. D’ailleurs, la vaste majorité des millions de plantes de Noël qui sont vendues chaque année ne fleuriront qu’une seule fois. Mais si vous avez envie d’essayer de la faire refleurir, voici quelques conseils.

Améliorez les conditions de culture

Habituellement, c’est surtout le traitement que vous lui offrez après Noël qui fera en sorte que votre plante sera en état de fleurir à Noël l’an prochain. Après Noël, donc, continuez de l’arroser au besoin, mais augmentez l’éclairage, plaçant la plante devant la fenêtre la plus ensoleillée de la  maison. L’été, si possible, acclimatez-la graduellement aux conditions de plein air et placez-la  à l’extérieur pendant l’été.

Notez que l’éclairage augmente tout naturellement à mesure que les jours rallongent, surtout à partir du mois de mars. Pendant toute cette période, fertilisez avec un engrais tout usage selon la fréquence indiquée: cela donnera des plantes plus vigoureuses.

20170102B.jpg

Une taille sévère du poinsettia après la chute de ses fleurs stimulera une croissance plus compacte.

N’hésitez pas à tailler, chez les plantes aux ramifications multiples (poinsettias, kalanchoés, etc.), les branches trop hautes. Faites-le au printemps et au début de l’été, mais pas plus tard que la fin de juillet, car si vous taillez à la fin de la saison, les branches nouvellement produites risquent de ne pas être assez matures pour fleurir.

Jours courts

Plusieurs plantes de Noël (poinsettia, cactus de Noël et kalanchoé de Noël, notamment) ont besoin de jours courts à l’automne pour fleurir. Mettez-les dans une pièce qui n’est pas éclairée le soir et elles fleuriront à point sans traitement spécial. On peut aussi les enfermer dans une garde-robe à 18h le soir et les sortir au soleil à 8h le matin, mais cela demande beaucoup d’attention, car il faut le répéter tous les jours pendant environ deux mois.

Lisez Comment faire refleurir un poinsettia pour plus de renseignements sur comment le faire fleurir une deuxième fois.

Amaryllis

20170102C.JPG

Amaryllis (Hippeastrum)

L’amaryllis (Hippeastrum) diffère des autres plantes de Noël en ce qu’elle préfère qu’on la laisse complètement sécher en septembre, ce qui provoque sa dormance. Quand le feuillage est complètement jauni, coupez-le.

Puisque la plante est en dormance, vous pouvez la placer à la noirceur si vous voulez, mais cela n’est pas obligatoire: dans la nature, l’amaryllis pousse au soleil en toute saison, même pendant sa dormance.

Laissez le pot sans eau pendant deux ou trois mois, jusqu’à ce que l’apparence de nouvelles pousses indique que la plante est prête à refleurir, puis recommencez à l’arroser et à l’éclairer.

Lisez Le cycle annuel de l’amaryllis pour en savoir davantage sur comment faire refleurir une amaryllis.

Le truc le plus efficace

La façon la plus certaine de s’assurer qu’une plante de Noël fleurisse à temps pour les Fêtes l’an prochain? Achetez une nouvelle plante déjà en boutons ou en fleurs à la bonne saison. Après tout, jamais vos conditions ne seront aussi proches de la perfection que celles du serriculteur qui produit des milliers de plantes de Noël par année!20170102a

Le cycle annuel de l’amaryllis

Par défaut

Amaryllis Stages of GrowthL’amaryllis (Hippeastrum) est une des rares plantes d’intérieur qui a une véritable période de dormance. Elle pousse de l’hiver à la fin de l’été, puis entre en dormance pendant 2 à 4 mois. Mais la période la plus critique pour obtenir une deuxième floraison est immédiatement après la floraison. Comme la plupart des amaryllis vendues commercialement ont été spécialement traitées pour fleurir dans le temps des Fêtes, il a fort à parier que votre amaryllis est en fleurs ou vient tout juste de finir de fleurir. Il est donc le temps d’agir.

Quand la floraison est terminée, vous pouvez couper la tige florale. Laissez-la jaunir d’abord, toutefois, car tant qu’elle est verte, elle nourrit le bulbe, Il ne faut toutefois pas couper les feuilles. Même si, durant la floraison, la plante tolérait tout éclairage, après il faut lui donner un éclairage maximal. Le plein soleil d’une fenêtre orientée au sud n’est pas trop. Durant cette période la plante est aussi très avide de fertilisant. En effet, c’est quand elle est en feuilles que l’amaryllis fait toutes ses réserves pour la prochaine floraison. Plus elle a du soleil et un bon régime d’engrais (engrais tout usage ou pour plantes d’intérieur), plus son bulbe emmagasinera de l’énergie, plus le bulbe sera gros à la fin de la saison et plus la plante fleurira l’année suivante. Lire la suite