Catégories

Recherche

10 faits curieux au sujet des légumes

«Mange tes légumes, disait ma mère. Ils sont bons pour la santé!» Mais chaque fois que j’avais l’occasion de le faire, je les refilais à mon chien, caché sous la table. Ma mère avait raison, bien sûr. Les légumes sont bons pour notre santé. Ils sont plus riches en vitamines et en minéraux que presque toute autre nourriture. Mais il y a aussi beaucoup de faits fascinants au sujet des légumes que ma maman ne savait pas… et que la plupart des gens ne savent pas non plus. Voici quelques-uns: 1. Oignons qui ne font pas pleurer Si couper les oignons provoque le larmoiement, c’est qu’ils dégagent molécules volatiles soufrées irritantes pour les yeux. L’oignon a développé cette stratégie pour décourager les animaux qui voudraient le grignoter. Toutefois, les différents irritants contiennent tous des molécules de soufre. Quand on cultive les oignons dans un sol sans soufre, ils perdent complètement leur effet désagréable, tout en gardant un goût d’oignon. Même les soi-disant... Lire la suite >

La livèche : le céleri des jardiniers paresseux

Produire du bon céleri (Apium graveolens dulce) est une tache difficile. Ce légume est à croissance assez lente, mais déteste la chaleur. Il faut donc le partir tôt dans la maison, mais le garder au frais dans le jardin: pas toujours facile à faire. Et pour obtenir des pétioles au goût moins amer, il y a la tâche supplémentaire de devoir les blanchir. Même quand vous l’avez bien réussi une année, il faut tout recommencer la suivante, car on le cultive comme plante annuelle (en fait, c’est une bisannuelle qu’on récolte la première année). Je vous suggère de cultiver plutôt son sosie vivace, la livèche (Levisticum officinale). Il s’agit d’une plante très apparentée au céleri, à la fois génétiquement (les deux appartiennent aux Apiacées), gustativement et physiquement: on pourrait dire que c’est un céleri vivace géant. La livèche produit au printemps une rosette de longues feuilles tripennées vert luisant aux folioles triangulaires dentées… tellement similaires à celles du céleri qu’on pourrait... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!