Categories

Recherche

La ciboulette: la plus facile des fines herbes?

Photo: easakrupa.com La ciboulette (Allium schoenoprasum) est peut-être la plus facile des fines herbes. Elle est vivace, extrêmement rustique (zones de rusticité 2 à 9) et bien pérenne, revenant fidèlement pendant des décennies, pousse au soleil ou à l’ombre (mais aime mieux le soleil et la mi-ombre) et tolère aussi bien les sols secs que les sols humides. De plus, elle est très jolie, avec une floraison — de petites boules de fleurs étoilées violet pâle — qui dure presque un mois au printemps ou au début de l’été ce qui en fait une excellente plante ornementale.  On vend souvent des potées de ciboulette à l’automne pour la culture l’hiver dans la maison, mais là, ça va moins bien. En effet, la ciboulette ainsi achetée pousse peu dans la maison pendant l’hiver et tend même à dépérir. Si vous tenez à le cultiver dans la maison l’hiver, laissez le pot à l’extérieur jusqu’à tard à l’automne afin qu’elle subisse des nuits... Lire la suite >

Laissez geler la ciboulette en pot

La ciboulette (Allium schoenoprasum) est peut-être la plus facile des fines herbes, du moins dans les régions tempérées. Elle est vivace, très rustique (zone 2) et de longue vie, revenant fidèlement de nombreuses années, pousse au soleil ou à l’ombre, tolère aussi bien les sols secs que les sols humides et réussit dans la glaise comme dans le sable. De plus, elle est très jolie, avec une floraison durable de presque un mois en juin/juillet qui en fait une excellente plante ornementale. Les feuilles sont comestibles… et les fleurs aussi. En pleine terre, donc, sa culture ne pourrait pas être plus facile?! Moins heureuse à l’intérieur On nous vend souvent des potées de ciboulette à l’automne pour la culture l’hiver dans la maison, mais là, ça va moins bien. En effet, la ciboulette exige un hiver froid pour bien pousser. Sans cette période de froid, les feuilles qui poussent sont minces et sans tonus. Si vous tenez à la cultiver dans... Lire la suite >

Attention aux fines herbes envahissantes

Les fines herbes, ces plantes aromatiques qui s’emploient comme condiments pour donner plus de goût à nos mets, sont très populaires de nos jours et de plus en plus de jardiniers tentent leur culture, généralement avec beaucoup de succès… mais parfois avec trop de succès. Voyez-vous, certaines fines herbes sont très envahissantes. D’accord, elles sont utiles et délicieuses en cuisine, souvent aussi pour traiter nos petits bobos, mais parfois leur comportement au jardin laisse à désirer. En effet, si l’on ne fait rien pour les en empêcher, elles envahiront l’espace des plantations voisines et deviendront alors des mauvaises herbes. Deux catégories d’envahisseurs Il y a deux catégories d’herbes potentiellement envahissantes: celles qui produisent des rhizomes ou des stolons rampants (ou qui repoussent de sections de racines quand on essaie de les arracher) qui s’enracinent dans tous les sens, produisant des plantes qui engouffrent leurs voisines, et celles qui sont envahissantes par leurs semences, qui alors hivernent au sol pour germer... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!