Laissez geler la ciboulette en pot

Par défaut
20170930A Captain-tucker.jpg

La ciboulette est très facile à cultiver… mais préfère un hiver en pleine terre. Photo: Captain-tucker, Wikimedia Commons

La ciboulette (Allium schoenoprasum) est peut-être la plus facile des fines herbes, du moins dans les régions tempérées. Elle est vivace, très rustique (zone 2) et de longue vie, revenant fidèlement de nombreuses années, pousse au soleil ou à l’ombre, tolère aussi bien les sols secs que les sols humides et réussit dans la glaise comme dans le sable. De plus, elle est très jolie, avec une floraison durable de presque un mois en juin/juillet qui en fait une excellente plante ornementale. Les feuilles sont comestibles… et les fleurs aussi.

En pleine terre, donc, sa culture ne pourrait pas être plus facile !

Moins heureuse à l’intérieur

20170930B tesco.com.jpg

Les potées de ciboulette qu’on nous vend à l’automne ont rarement été correctement préparées pour l’hiver. Photo: tesco.com

On nous vend souvent des potées de ciboulette à l’automne pour la culture l’hiver dans la maison, mais là, ça va moins bien. En effet, la ciboulette exige un hiver froid pour bien pousser. Sans cette période de froid, les feuilles qui poussent sont minces et sans tonus. Si vous tenez à la cultiver dans la maison l’hiver, donc, il faut au moins lui faire subir une bonne gelée avant de la rentrer. Elle réagira alors comme si l’hiver était terminé et commencera une nouvelle saison de croissance (et de production !) dès décembre.20170930B tesco.com

Publicités

Attention aux fines herbes envahissantes

Par défaut

20170425G confessionsofocomposter.blogspot.comLes fines herbes, ces plantes aromatiques qui s’emploient comme condiments pour donner plus de goût à nos mets, sont très populaires de nos jours et de plus en plus de jardiniers tentent leur culture, généralement avec beaucoup de succès… mais parfois avec trop de succès.

Voyez-vous, certaines fines herbes sont très envahissantes. D’accord, elles sont utiles et délicieuses en cuisine, souvent aussi pour traiter nos petits bobos, mais parfois leur comportement au jardin laisse à désirer. En effet, si l’on ne fait rien pour les en empêcher, elles envahiront l’espace des plantations voisines et deviendront alors des mauvaises herbes.

Deux catégories d’envahisseurs

20170425C WC.jpg

La bourrache est jolie et délicieuse, mais peut devenir envahissante par ses semences.

Il y a deux catégories d’herbes potentiellement envahissantes: celles qui produisent des rhizomes ou des stolons rampants (ou qui repoussent de sections de racines quand on essaie de les arracher) qui s’enracinent dans tous les sens, produisant des plantes qui engouffrent leurs voisines, et celles qui sont envahissantes par leurs semences, qui alors hivernent au sol pour germer au printemps, prenant tout le potager d’assaut.

Voici une liste des «coupables» avec leur mode d’envahissement principal:

  1. Aneth (Anethum graveolens): semences
  2. Aspérule odorante (Galium odoratum): rhizomes
  3. Bourrache (Borago officinalis): semences
  4. Camomille allemande (Matricaria recutita): semences
  5. Carvi (Carum carvi) : semences
  6. Cerfeuil (Cerefolium anthriscus) : semences
  7. Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata): semences
  8. Ciboulette (Allium schoenoprasum): semences
  9. Ciboulette ail (Allium tuberosum): semences
  10. Consoude (Symphytum officinale): semences et sections de racine
  11. Coriandre ou cilantro (Coriandrum sativum): semences

    20170425F, Cillas, WC.jpg

    Estragon russe (Artemisia dracunculoides). Photo: Cillas, Wikimedia Commons

  12. Estragon russe (Artemisia dracunculus dracunculoides): rhizomes et semences
  13. Fenouil (Foeniculum vulgare): semences
  14. Grande camomille (Tanacetum parthenium): semences
  15. Herbe aux chats (Nepeta cataria): semences
  16. Julienne des dames (Hesperis matronalis): semences
  17. Mélisse ou mélisse citronnelle (Melissa officinalis): semences
  18. Menthe (Mentha spp.): stolons et tiges rampantes
  19. Menthe-coq ou grande balsamite (Tanacetum balsamita): semences
  20. Monarde (Monarda didyma): rhizomes
  21. Moutarde (Brassica nigra ou B. juncea) : semences
  22. Origan (Origanum vulgare): semences

    20170425H.UserSB_Johnyy, WCJPG.JPG

    Pérille de Nankin (Perilla frutescens crispa purpurea). Photo: User:SB_Johnny, Wikimedia Commons

  23. Pérille de Nankin ou shisho (Perilla frutescens): semences
  24. Raifort (Armoracia rusticana): sections de racine
  25. Tanaisie (Tanacetum vulgare): rhizomes et semences
  26. Thym (Thymus vulgaris): semences
  27. Valériane (Valeriana officinalis): semences

Comment les contrôler

Plusieurs des herbes présentées sont quand même des incontournables pour le jardin de fines herbes (pouvez-vous même imaginer cuisiner sans thym, origan ou ciboulette?), mais heureusement il y a plusieurs façons pour cultiver ces plantes tout en limitant leur capacité d’envahir. En voici quelques-unes:

A. Plantes envahissantes par semences

20170425E Veganbaking.net, WC.jpg

Si vous récoltez les fines herbes avant qu’elles ne montent en graine,  leurs semences ne peuvent par prendre votre potager d’assaut. Photo: Veganbaking.net, Wikimedia Commons

Supprimez toutes les fleurs ou du moins, récoltez les plantes avant que les graines ne mûrissent;

Appliquez 7 à 10 cm du paillis organique de votre choix (feuilles déchiquetées, bois raméal fragmenté, paillis forestier, etc.) partout sur le potager, car les graines ne pourront pas germer si le sol est couvert de paillis;

Désherbez manuellement quand les plantes sont encore petites et donc faciles à éliminer;

Cultivez-les au-delà de leur zone de rusticité (le fenouil, par exemple, est de zone 6 et ne sera pas envahissant dans les zones 1 à 5).

B. Plantes envahissantes par rhizomes ou stolons

Cultivez-les en pot, ce qui empêchera toute expansion;

20170425A.jpg

Menthe poivrée (Mentha piperita) plantée à l’intérieur d’une barrière.

Cultivez-les à l’intérieur d’une barrière enfoncée dans le sol, comme un pot de plastique dont vous aurez enlevé le fond. Il faut toutefois que la barrière dépasse le sol, peut-être de 5 cm, car les rhizomes de certaines de ces plantes, notamment la menthe, peuvent passer par-dessus une barrière qui est au niveau du sol.


Donc, n’hésitez pas à cultiver les fines herbes, mais quant aux fines herbes envahissantes, un jardinier averti en vaut deux!20170425G confessionsofocomposter.blogspot.com.jpg