Catégories

Recherche

Cultiver des kiwis en climat froid

Le kiwi ou kiwi chinois (Actinidia deliciosa) n’est pas adapté aux climats froids, mais plusieurs de ses parents le sont. Photo: homesteadersonline Qui ne connaît pas le kiwi, aussi appelé kiwi chinois ou groseillier de Chine (Actinidia deliciosa, anciennement A. chinensis), ce fruit à la peau brune et velue et à la chair vert vif si succulente? On le trouve abondamment dans les marchés et supermarchés, mais il n’est pas très résistant aux hivers froids. Les lecteurs français, belges et suisses de cette chronique peuvent souvent le cultiver, surtout s’ils résident dans les régions au climat relativement doux, mais les lecteurs canadiens n’ont pas cette chance. Les variétés les plus résistantes au froid sont de la zone de rusticité 7, mais en général, la culture se limite aux zones de rusticité 8 et 9. Pour ceux qui connaissent le froid climat du Canada, il est évident qu’on ne pourra cultiver le «kiwi du commerce» qu’en serre, sauf dans les régions les plus douces... Lire la suite >

Kiwi mâle ou femelle?

Vous avez planté un kiwi rustique (Actinidia arguta, zone 4b) ou un kiwi arctique (Actinidia kolomitka, zone 3) il y a quelques années, mais il ne produit pas encore de fruits. En faisant des recherches pour comprendre pourquoi, vous vous rendez compte qu’il aurait fallu planter au moins deux kiwis, un mâle et une femelle, car la plante est dioïque (les fleurs mâles et femelles apparaissent sur des plantes séparées), donc il faudrait planter un compagnon ou une compagne pour votre célibataire, mais vous ne trouvez plus l’étiquette qui indiquait sans doute le sexe de la plante. Comment alors déterminer si votre kiwi est mâle ou femelle? Vous ne pouvez pas déterminer le sexe d’un kiwi juste à le regarder. Seul un examen de la fleur vous permettra vraiment de juger. Quand alors votre kiwi est en fleurs, voici quoi rechercher: La fleur mâle produit, au centre de la fleur, un dôme d’étamines couvertes de pollen jaune. Quand vous touchez... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!