Categories

Recherche

Enfin un érable du Japon pour les climats froids!

Qui n’apprécie pas l’érable du Japon (Acer palmatum), avec son feuillage si découpé et léger? Mais force est de constater qu’il n’est pas bien adapté aux climats froids. Dans les zones de rusticité 6 et plus, comme en Europe ou aux États-Unis, tout va bien: il forme un petit arbre aux branches multiples et à croissance dense. Au Québec, par contre, même là où l’on peut le garder en vie (en zone 5 notamment), il reste chétif et ne se développe pas, ne formant qu’un petit arbuste avec que quelques branches et un feuillage épars. Les petits spécimens malingres qui survivent ont l’air de dire: «achevez-moi, svp, je n’en peux plus de souffrir!» Mais bonne nouvelle pour les jardiniers nordiques qui désespèrent de ne jamais pouvoir cultiver un érable du Japon chez eux, des hybrideurs développent depuis déjà plusieurs années des variétés hybrides qui sont beaucoup plus rustiques, capables d’atteindre leur plein potentiel en zone 4… et qui pourront sans... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!