Contrôler les faux amis

Page
20160206A.JPG

Les faux amis vous charment par leur apparence… puis viennent étouffer vos plantes préférées!

Dans le jardin, un faux ami est une plante ornementale qui peut finir par devenir une mauvaise herbe des plus déplaisantes. On peut les planter et les utiliser, bien sûr – et d’ailleurs, elles sont presque toutes de culture facile – mais il ne faut pas les laisser échapper à notre contrôle, sinon elles ne sont plus que des mauvaises herbes comme tant d’autres. Le problème pour le jardinier est que ces espèces ont des rhizomes vagabonds, des tiges souterraines qui produisent des rejets à une certaine distance de la plante-mère. Ainsi, la plante s’élargit de plus en plus avec le temps pour finir, dans bien des cas, par étouffer ses voisines et pousser en exclusivité.

20160206BB

On peut contrôler les plantes aux rhizomes vagabonds en les plantant à l’intérieur d’une barrière infranchissable.

Comme ces plantes poussent à partir de rhizomes souterrains, on peut quand même les contrôler en les plantant à l’intérieur d’une barrière infranchissable installée dans le sol… dès l’achat. Le plus commode est un seau de plastique ou un grand pot en plastique. Enlevez le fond (il faut quand même assurer un certain drainage!) et enfoncez la barrière dans le sol, le laissant dépasser d’environ 2 cm si vous n’utilisez pas de paillis et 5 cm si vous en employez. Plantez ces plantes à l’intérieur de la barrière… et elles ne pourront pas s’en échapper. Et non seulement la barrière ne les étouffera pas (ces plantes sont des mauvaises herbes dans la nature: pensez-vous que quoi que ce soit va les étouffer?), mais elles seront encore plus jolies serrées dans leur barrière que lorsqu’elles poussent en liberté. En effet, la nature des plantes envahissantes est de pousser çà et là, mais lorsqu’il n’y a pas d’espace pour s’étendre, elles se regrouperont très densément à l’intérieur de cette barrière pour un plus joli effet.

Notez que cette méthode ne fonctionnera pas pour les plantes qui deviennent envahissantes à cause de stolons (tiges qui rampent sur le sol plutôt que sous le sol, comme les rhizomes), car les stolons dépasseront assez facilement les barrières qu’on leur pose. Dans ce groupe, il y a des plantes comme la menthe (Mentha spp.), la petite pervenche (Vinca minor), le fraisier (Fragaria spp.) et la bugle rampante (Ajuga reptans). Il faut trouver d’autres moyens pour limiter les élans de ces envahisseurs. Et plusieurs plantes se rendent envahissantes par leurs semences qui germent partout. Bien sûr, une barrière enfoncée dans le sol ne fera rien pour les arrêter. Dans ce groupe on trouve plusieurs chardons ornementaux (OnopordumCirsium, etc.), l’onagre bisannuel (Oeonothera biennis), la plupart des mauves (Malva spp.), l’agastache fenouil (Agastache foeniculum), l’épinette-vinette (Berberis thunbergii), le nerprun cathartique (Rhamnus cathartica) et l’impatiente des Himalayas (Impatiens glandulifera).

Liste des faux-amis

Les plantes suivantes sont toutes très envahissantes à cause d’un système de rhizomes souterrains très agressifs. Ne les plantez pas n’importe où ni n’importe comment!

  1. 20160206C.jpg

    Herbe aux goutteux (Aeogopodium podagraria ‘Variegata’)

    Achillea millefolium (achillée millefeuille) zone 3

  2. Achillea ptarmica (achillée sternuatoire) zone 3
  3. Aegopodium podagraria (herbe aux goutteux) zone 3
  4. Anemone canadensis (anémone du Canada) zone 2
  5. Anemone hupehensisA. hybrida (anémone d’automne) zone 4
  6. Arrhenatherum elatius bulbosum ‘Variegatus’ (arrhénanthère bulbeuse) zone 4
  7. Artemisia ludoviciana (armoise de Louisane) zone 2
  8. Artemisia stelleriana (armoise de Steller) zone 2
  9. Asarum spp. (asaret, gingembre sauvage) zones 3-6
  10. Bromus inermus ‘Skinner’s Gold’ (b rome inerme doré) zone 3
  11. Campanule ponctuée (Campanula punctata) zone 3
  12. Cerastium tomentosum (céraiste tomenteux) zone 2
  13. Comptonia peregrina (comptonie voyageuse) zone 2
  14. Convallaria majalis (muguet) zone 1
  15. Dactylis glomerata ‘Variegata’ (dactyle pelotonné) zone 5

    20160206D.jpg

    La renouée du Japon (Fallopia japonica) est probablement le pire des faux amis. Il peut créer une vaste monoculture où rien d’autre ne pousse!

  16. Euphorbia amygdaloides (euphorbe amygdaloïde) zone 6
  17. Euphorbia cyparissias (euphorbe -cyprès) zone 4
  18. Euphorbia griffithii (euphorbe de Griffith) zone 5
  19. Fallopia japonica (renouée japonaise, «bambou») zone 3
  20. Galium odoratum (aspérule odorante) zone 3
  21. Gaultheria procumbens (thé du Canada) zone 2
  22. Glyceria maxima ‘Variegata’ (glycérie panachée) zone 5
  23. Helanthus tuberosus (topinambour, artichaut de Jérusalem) zone 4
  24. Hemerocallis fulva (hémérocalle fauve) zone 3
  25. Hippophae rhamnoides (argousier) zone 3
  26. Houttuynia cordata ‘Chameleon’ (plante caméléon) zone 4
  27. Lamium galeobdolon (ortie jaune) zone 3
  28. Lamium maculatum (lamier maculé)
  29. Leymus arenaria ‘Glauca’ (élyme des sables) zone 4
  30. Lysimachia clethroides (lysimaque de Chine) zone 3
  31. Lysimachia punctata (lysimaque ponctuée) zone 4
  32. Macleaya spp. (macleaya) zone 3
  33. Matteuccia struthiopteris (fougère plume d’autruche) zone 3
  34. 20160206E

    Pétasite du Japon (Petasites japonicus).

    Menispermum canadense (menisperme du Canada) zone 4

  35. Miscanthus floridulus (miscanthus géant) zone 4
  36. Miscanthus sacchariflorus (miscanthus commun) zone 5
  37. Monarda spp. (monarde) zone 3
  38. Onoclea sensibilis (fougère sensible) zone 3
  39. Pachysandra terminalis (pachysandre du Japon) zone 4
  40. Paxistima canbyi (pachistima de Canby) zone 3
  41. Petasites japonicus (pétasite du Japon) zone 3
  42. Phalaris arundinacea ‘Picta’ (ruban de bergère) zone 4
  43. Phragmites australis (roseau commun, phragmite) zone 3
  44. PhyllostachysPleoblastus, Sasa, etc. (bambous rustiques) zones 5-10
  45. Physalis alkekengi franchetii (coqueret, amour en cage, lanterne chinoise) zone 3

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Coqueret (Physalis alkekengi franchetii)

  46. Physostegia virginiana (physostégie de Virginie) zone 3
  47. Populus alba (peuplier argenté) zone 3
  48. Populus tremuloides (peuplier faux-tremble) zone 2
  49. Pueraria lobata (kudzu) zone 6
  50. Ranunculus repens (bouton d’or) zone 4
  51. Rhus aromatica (sumac aromatique) zone 3
  52. Rhus typhinaR. glabra (vinaigrier) zone 3
  53. Robinia pseudacacia (robinier faux acacia) zone 4
  54. Rosa rugosa (rosier rugueux) zone 3
  55. Rubus spp. (framboisier, mûrier) zone 3
  56. Solidago canadensis (verge d’or du Canada) zone 2

    20160206G

    Sorbaria à feuilles de sorbier (Sorbaria sorbifollia)

  57. Sorbaria sorbifolia (sorbaria à feuilles de sorbier) zone 2
  58. Spartina pectinata ‘Aureomarginata’ (spartine pectinée dorée) zone 4
  59. Stachys byzantina (épiaire laineux, oreilles d’agneau) zone 3
  60. Symphtyum spp. (consoude) zone 2 ou 3
  61. Syringa vulgaris (lilas commun) zone 2b
  62. Tanacetum vulgare (tanaisie) zone 3
  63. Viola rivinia ‘Purpurea’, syn. V. labradorica (violette du Labrador) zone 4
Publicités