Categories

Recherche

Nos partenaires

Les tapis chauffants pour semis: en avoir ou ne pas en avoir? Telle est la question

Puisque la saison des semis débute, je me suis fait demander à plusieurs reprises s’il était nécessaire d’avoir un tapis chauffant pour favoriser la germination des semences. Honnêtement, j’étais un peu embêté. Bien que j’aie baigné dans l’horticulture toute mon enfance et que j’en sois éventuellement venu à travailler dans le domaine, je n’ai jamais possédé de tapis chauffant pour semis. Je sais, c’est un peu gênant…

Pourtant, j’ai parti un char de semis au cours de ma vie! Quand j’étais jeune, on faisait ça à l’intérieur, sous des lampes fluorescentes, pour notre potager. J’ai aussi vécu quelques années sur une terre agricole où on produisait des légumes qui étaient revendus à une clientèle très sélecte (en d’autres mots: amis et famille). Et depuis quelques années, maintenant que j’ai un petit espace extérieur avec juste assez de lumière pour quelques légumes, je pars des semis au printemps.

Alors, c’est nécessaire ou pas?

Vous voyez bien que non, puisque je réussis très bien sans tapis depuis des années! Mais ça peut quand même être utile dans certains cas.

Les tapis chauffants à semis, quossé ça?

Leur construction peut être assez simple: des éléments chauffants entourés d’un isolant et d’une couche de vinyle. Certains modèles comprennent des régulateurs de température quand on désire être vraiment précis, sinon ils ne font que s’allumer et s’éteindre.

Ils augmentent la température à leur surface d’environ 8 °C pour aider la germination des semences. On dit, en général, que les graines germent mieux à une température de 19 à 24 °C. En vérité, chaque type de graine a une température idéale de germination, comme vous le verrez dans la liste à la fin de cet article.

Il faut aussi prendre en considération que, la plupart du temps, la température du terreau est plus fraîche que l’air ambiant. Vous pouvez vérifier sa température avec un thermomètre de cuisson. Ou pas!

La majorité des tapis chauffants font environ 25 cm x 50 cm, pour accommoder un plateau à semis. Cependant, il en existe en plusieurs dimensions. J’en ai vu qui avaient 7,5 cm de large, conçus pour le rebord d’une fenêtre, et d’autres qui faisaient 60 cm x 125 cm, sur lesquels on peut placer 4 plateaux à semis.

Utilisation

Leur utilisation est un jeu d’enfant: on branche le tapis chauffant à l’alimentation électrique, on l’allume, on place sur le dessus un plateau à semis ou un autre contenant dans lequel se trouvent nos pots de semis. Un point c’est tout! Avec une température idéale, les semences peuvent germer plus vite et, dans certains cas, on peut gagner quelques jours.

Attention: Si vos pots ou contenants sont de polystyrène ou d’un autre matériau isolant, un tapis ne servira strictement à rien, car la chaleur ne se rendra pas jusqu’à vos semences.

N’oubliez pas que lorsque vos semences ont germé, le tapis chauffant n’est plus utile, car il réchauffe la terre et non l’air ambiant.

Alors, c’est utile ou pas?

Un tapis chauffant peut parfois être utile, mais il n’est pas nécessaire. Cela dépend beaucoup de l’environnement dans lequel on cultive ses semis.

Personnellement, je pars mes plants de légumes sous mon bureau, avec une lampe de culture à DEL à spectre complet. Lorsque la saison des semis commence, j’augmente un chouïa la température dans mon bureau, ce qui fait qu’elle est presque idéale pour la germination.

Y’a pas de lézard! Pour garder l’humidité, je fais germer mes semences à l’étouffée, c’est-à-dire sous un dôme, dans un sac de plastique ou sous une vitre. À cause de l’effet de serre, la température est plus haute dans ces mini serres et donc nul besoin d’un tapis chauffant.

En outre, si vous utilisez un éclairage artificiel, qu’il soit fluorescent, DEL ou autre, la température augmentera encore plus. Je ne me sers donc pas de tapis chauffant, je ne vérifie même pas la température de mon terreau. Je sème sans même y penser. On est paresseux ou on ne l’est pas! Cela dit, certains d’entre vous sèment probablement dans des conditions qui requièrent un peu plus de vaillance.

Photo: Brett and Sue Coulstock.

Nécessaire pour certains

Pour commencer, certaines semences demandent des températures plus élevées pour leur germination. C’est le cas des piments et poivrons ainsi que les aubergines et les Cucurbitacées. Un tapis pour semis améliorera les taux et la vitesse de germination.

Supposons que vous produisez vos semis à la lumière naturelle, près d’une fenêtre. Vous ne les recouvrez peut-être pas, car, au plein soleil, avec le fameux effet de serre, ils risquent d’avoir trop chaud et de brûler. De plus, avec les températures froides de nuit, la proximité de la fenêtre pourrait être un désavantage. Alors, un tapis chauffant se révélerait très utile pour vous.

Un autre cas où le tapis chauffant devient essentiel, c’est en serre. Il est peu probable que vous chauffiez votre serre à la température nécessaire pour faire germer vos graines. Le tapis chauffant devient donc un outil indispensable!


Attention aux vendeurs qui souhaitent gonfler votre facture en tentant de vous refiler un «kit de démarrage de semis» avec tapis chauffant même si vous n’avez pas besoin du tapis! Malédiction!

Pour ma part, j’attendrai d’en ressentir le besoin avant de m’en procurer. À moins que vous ne pensiez qu’en ayant un tapis chauffant à semis, je peux justifier l’achat d’une serre auprès de ma blonde… Un gars s’essaye!

Étiquettes + Tapis chauffant pour les semis


commentaire sur "Les tapis chauffants pour semis: en avoir ou ne pas en avoir? Telle est la question"

  1. Bonjour,
    Pour ma part depuis que j’utilise un tapis chauffant, mes semis poussent beaucoup mieux et plus rapidement.

  2. Quant à moi, j’utilise un simple petit socle de lampe (ampoule 25 ou 40 watts) que je mets au tiers de la petite serre. Les semis plus heureux dans les températures fraiches en bas, ceux qui aiment plus de chaleur juste au dessus de la lampe et les autres en haut. Simple et économique.Et la lumière n’est pas assez forte pour déranger les pousses la nuit.

  3. Puisque je tiens la température assez fraiche dans la maison, le tapis chauffant est un essentiel chez moi. Vous parlez de semis sur le bord de fenêtre ou avec lampe, j’ai toujours cru que c’était préférable de ne pas avoir de soleil direct tant que le semis n’était pas sorti, même de partir le tout sous un meuble. Est-ce que cela fait une différence?

  4. Très bon article – notamment sur les variantes concernant les mini-serres lors des semis (fenêtre avec soleil, pas soleil, etc)… Et aussi bien sûr sur le fameux tapis qui personnellement ne m’a jamais réussi les rares fois où je l’ai essayé et j’ai réalisé que je vivais mieux sans. Il faut dire que je suis assez bien installée pour les semis, à l’intérieur. Alors le conseil pour les serres non chauffées pour les semis fait ‘dehors’ dans le jeune printemps, c’est très bien précisé. Merci.

  5. Les tapis chauffants sont très utiles si votre environnement de germination n’est pas chaud. Je fais mes semis depuis plus de 30 ans. J’ai commencé à utiliser des tapis chauffants le printemps 2022 pour la 1ere fois. Mes semis étaient plus vigoureux et ont requis beaucoup moins d’attention de ma part. J’ai cependant depuis toujours utilisé un éclairage d’appoint.

  6. Quand les plantes nécessitent une température de germination plus élevée que la moyenne (bégonia, tropicales,etc), je place les pots ensachés sur le chauffe-eau le temps qu’elles germent.

  7. Il peut aussi être utile pour le bouturage de plantes tropicales, qui aiment la chaleur, boutures d’hibiscus, par exemple.
    Je ne m’en sers plus pour les semis, je fais uniquement des semis de plantes vivaces (pas de potager), pas vraiment utile.

  8. Pareil pour moi, mes choix fleurs ont germé en 4 jours avec une bonne racine solide.

  9. Petite question je n’ai pas de tapis chauffant , la température à 23*celcius et humidité à 45/50*degrés +lampes pour plantes est-ce adequat? Merci

  10. J’ai lu qq part que la nature est ainsi faite : le soleil chauffe la surface, le dessous reste frais…
    Donc une lampe sans tapis pour moi.

  11. Moi j’utilise le tapis chauffant étant donné que mes semis sont au sous-sol avec un système d’éclairage sous lampe fluorescente……mais j’utilise le fameux pan chauffant de Sunbeam, même grandeur que mes bacs a semis et je les parts a tous les matins au réglage numéro 2 et je les mets a l’auto-réglage donc ils se ferment en même temps que mes lampes fluorescentes et c’est beaucoup, beaucoup plus économique que le fameux tapis chauffant horticole. J’ai pris mes tapis chauffant chez Costco, j’en ai même 2 et mes semis germent très rapidement avec un taux de succès de 98% je dirais. Donc j’ai le même système mais de beaucoup moins cher !

  12. Moi je met les semis plus capricieux niveau chaleur comme les tomates, poivrons, aubergines par exemple dans le four avec la lumière allumé comme pour fair levé une pâte a pizza le temps que les semi lève (3 à 4 jours en moyenne). Très efficace et ça ne coute rien.

  13. une super idée ça, merci du partage

  14. Bonjour, intéressant article. Et comme vous l’avez mentionné, un tapis chauffant peut être utile dans des cas particuliers. Dans mon cas, ma fenêtre “de semis” est ma porte-patio, exposée au sud-ouest. Donc un mur complètement vitré qui refroidit rapidement une fois le soleil couché. Les tapis chauffants a fait grimpé en flèche le taux de succès de mes semis, à mon plus grand bonheur.

  15. Bonjour,

    La chaleur au niveau du sol est nécessaire seulement pour faire germer les semences après ça il ne sert plus à grand chose. Personnellement je place mes semis de tomates et poivrons sur le dessus du frigo et ou du chauffe-eau. Les tomates lèvent en 5 jours et la température se situe entre 25 et 28c dépendant si le chauffe-eau est en fonction ou pas.

    Luc

  16. Pour nous, on installe nos semis sur le plancher chauffant de la salle de bain!