Annuelles À chaque mois sa plante Plantes d'intérieur

À chaque mois sa plante, août 2021 : la plante aux éphélides

Plante aux éphélides

Par Larry Hodgson

Avec ses feuilles qui semblent couvertes de petites taches de rousseur, la plante aux éphélides ou hypoestès (Hypoestes phyllostachya) se démarque nettement des autres plantes d’intérieur. Découvrons tout à son sujet dans cet article!

Description

La plante aux éphélides est un petit arbrisseau à feuilles persistantes mesurant rarement plus 30 cm de hauteur et de diamètre. Elle serait tout à fait insignifiante si ses feuilles opposées ovales et pointues n’étaient pas éclaboussées de minuscules points roses comme si elles avaient été aspergées de peinture. Mais elles le sont! Et si vous retournez la feuille, vous découvrirez que les taches sont là aussi, correspondant exactement à celles du haut, mais alors blanches.

Feuille picotée d'hypoestès.
Les petites taches ressemblent à du soleil qui traverse une feuille trouée. Photo: Vinayaraj, Wikimedia Commons

On pense que les mouchetures abondantes ont un effet dissuasif sur les insectes et les animaux herbivores, donnant l’impression que les feuilles ont déjà été partiellement dévorées, encourageant ainsi les ravageurs à chercher de la nourriture ailleurs.

Fleur d'hypoestès.
La fleur est petite et crée peu d’effet. Photo: Vinayaraj, Wikimedia Commons

La plante aux éphélides produit des fleurs à deux lèvres roses à violettes à l’aisselle des feuilles et à l’extrémité de la tige. Elles sont toutefois minuscules, peu nombreuses et peu remarquables. Plusieurs jardiniers les suppriment tout simplement, jugeant qu’elles déparent la plante.

Fittonia à nervures roses.
La plante aux éphélides est un proche parent du fittonia (Fittonia albivenis), ci-dessus, mais ce dernier a des veines colorées, pas des taches. Photo : David J. Stang, Wikimedia Commons

La plante aux éphélides appartient à la famille des Acanthacées et est alors apparentée à des plantes telles que l’acanthe (Acanthus spp.), le jacobinia (Justicia carnea), la thunbergie ailée (Thunbergia alata) et, plus évidemment encore, le fittonia (Fittonia albivenis). Ce dernier joue à peu près le même rôle écologique dans le Nouveau Monde que la plante aux éphélides dans son pays d’origine.

Origine

Hypoestès dans la nature au Madagascar
Hypoestès dans la nature au Madagascar. Photo: Vinayaraj, Wikimedia Commons

Et justement, la plante aux éphélides est originaire de Madagascar, où elle pousse dans les zones tropicales humides. Elle s’est toutefois échappée de la culture et s’est naturalisée dans certains pays tropicaux comme la Colombie, l’Inde et l’Australie.

C’est le botaniste anglais John Gilbert Baker qui a nommé la plante Hyopestes phyllostachys en 1887, mais ne cherchez aucune information terriblement utile dans le nom botanique. Hypoestes vient du grec et signifie «sous une maison», d’hypo, «sous» et estia «maison», une référence aux calices recouverts de bractées. L’épithète phyllostachya, de son côté, vient du latin et signifie «avec une feuille en épi», encore une référence aux bractées.

On aurait pu penser que Baker, en nommant la plante, aurait mentionné quelque chose à propos des taches foliaires très distinctives plutôt que des détails obscurs de la fleur, non? Mais au 19e siècle, les parties florales étaient considérées comme la clé de l’identification des plantes et donc, les feuilles étaient sans grande importance taxonomique.

Quand j’ai commencé à cultiver la plante aux éphélides dans les années 1960, par contre, cette plante était connue sous le nom d’H. sanguinolentasanguinolenta signifiant «taché de sang», un nom beaucoup plus attirant pour un garçon de 10 ans !

Variétés

Mélange de trois couleurs d'hypoestès.
Le cultivar ‘Splash Mix’ est beaucoup plus coloré que l’espèce. Photo: magicvalleygardens.com

À l’origine, la plante aux éphélides avait une feuille modestement tachetée de petits points rose pâle, mais depuis les années 1970, des séries comme ‘Confetti’ et ‘Splash’, dont les plants ont de plus grandes taches dans une plus large gamme de couleurs (blanc et plusieurs nuances de rose et de rouge), sont apparues et dominent maintenant le marché, à tel point que la forme d’origine est plutôt rare. Dans certains cas, les taches de couleur sont si grandes et se fondent si bien les unes dans les autres que la feuille est presque entièrement rose, blanche ou rouge avec seulement des traces de vert çà et là!

Hypoestes phyllostachya Hippo Red Improved: plan rapproché.
Hypoestes phyllostachya Hippo Red Improved. Photo: provenwinners.com

La plus récente série est Hippo®, une lignée tétraploïde (ayant 2 fois le nombre normal de chromosomes), ce qui donne une plante beaucoup plus grande (40 à 55 cm de hauteur et 25 cm de diamètre) avec des feuilles de jusqu’à 10 cm de long, deux fois plus grandes que celles de la plante aux éphélides typique. Cette série aussi vient en blanc, rose et rouge. Les hypoestès Hippo ne fleurissent que rarement et, contrairement aux autres séries, ne sont pas offertes sous forme de semences: seulement des plants sont disponibles. 

Culture de la plante aux éphélides

La plante aux éphélides est cultivée à la fois comme plante d’intérieur et comme plante annuelle pour utilisation en plein air dans les massifs et les jardinières. Les informations données dans cet article concernent principalement sa culture en intérieur.

Éclairage: Bien que cette plante soit parfois considérée comme une plante d’ombre quand on la cultive en plein air, elle aura besoin de plus de lumière que cela à l’intérieur. Elle aura plus de succès avec un éclairage intense incluant un peu de soleil direct, bien qu’une certaine protection contre la pleine chaleur du midi soit souhaitable durant la période estivale. Elle tolérera une lumière modérée à l’intérieur du printemps à l’automne, mais peut avoir des difficultés dans cette condition en hiver, alors il peut parfois être nécessaire d’ajouter un éclairage artificiel (des lampes de culture DEL ou fluorescentes) pour la garder en bon état.

Arrosage: Maintenez le terreau modérément humide en tout temps. À cette fin, laissez-le atteindre le point où il est «sec au toucher», puis arrosez abondamment. Vous pouvez le laisser sécher un peu plus en hiver, car la plante croît peu à cette saison, mais sans exagération. Si la plante se flétrit sérieusement, il peut arriver qu’elle ne s’en remette jamais complètement! Quand les gens perdent une plante aux éphélides, c’est presque toujours parce qu’ils l’ont trop laissé sécher.

Hypoestès à feuilles pourpres et taches roses.
Parfois le feuillage est très foncé, ce qui met en valeur la couleur des taches. Photo: Sanjay Acharya, Wikimedia Commons

Humidité: Comme la plupart des plantes à feuilles minces, la plante aux éphélides a besoin d’une atmosphère humide. Visez une humidité relative d’au moins 50%, tout en sachant que la plante préférerait 70% et plus… un peu trop pour le confort des humains. Elle trouve difficile à supporter l’air très sec qui règne dans la plupart des maisons pendant l’hiver et peut perdre beaucoup de feuilles. Une solution serait de la cultiver à l’étouffée, par exemple, dans un terrarium ou un sac en plastique scellé, à cette saison.

Engrais: Un engrais tout usage appliqué à faible dose (peut-être un quart de la dose recommandée) suffira. Appliquez-le pendant la saison de croissance principale, du début du printemps à l’automne.

Température: C’est une plante d’origine tropicale, peu tolérante au froid. Essayez de la maintenir au-dessus de 14°C en tout temps pour de meilleurs résultats.

Nettoyage: Si les fleurs, plus nombreuses en été, vous gênent, vous pouvez les supprimer. Retirez aussi toutes les feuilles jaunies ou brunes. Pincez et taillez à loisir pour maintenir une croissance dense et symétrique. N’hésitez pas non plus à tailler cette plante sévèrement, surtout au début de la saison de croissance (début du printemps), car elle peut devenir dégarnie en vieillissant. Elle réagit bien à la taille et repoussera rapidement.

Rempotage: Annuellement, au printemps ou au début de l’été, dans un terreau léger et bien aéré. Cependant, cette plante a tendance à vieillir assez rapidement, donc, si vous la jugez moins attrayante après un an ou deux, peut-être que vous préférerez démarrer une nouvelle plante à partir de boutures plutôt que de rempoter une plante vieillissante.

Semis de plante aux éphélides. Photo: heyshalian, reddit,com

Multiplication: La plante aux éphélides est l’une des rares plantes d’intérieur qui est aisément disponible par semences. Vous ne trouverez peut-être pas des sachets de semences dans n’importe quelle jardinerie, mais une recherche rapide sur Internet vous permettra d’en trouver facilement. Les semences sont faciles à démarrer. Couvrez-les à peine de terreau et faites germer les semences dans des conditions d’humidité et de bonne chaleur. La croissance est rapide par la suite. 

Pour le jardin d’été, on recommande habituellement un semis à l’intérieur environ 10 semaines avant le dernier gel.

Les boutures de tige s’enracinent facilement dans un terreau humide, idéalement à l’étouffée (comme sous un dôme en plastique transparent ou à l’intérieur d’un sac transparent scellé). Certains amateurs de plantes aux éphélides démarrent de nouvelles plantes à partir de boutures chaque printemps, calculant que les jeunes plants donnent de meilleurs résultats que les plus anciens.

Insectes et maladies: Les maladies ne posent généralement pas de problème dans des conditions domestiques normales, bien qu’elles puissent le faire dans des conditions très humides, comme dans une serre. Les insectes, cependant, semblent bien aimer la plante aux éphélides. Ses tissus mous peuvent héberger araignées rouges (tétranyques), thrips, cochenilles, pucerons, aleurodes et certainement d’autres ennemis.

Ce n’est pas que la plante les attire à coup sûr, mais si vous placez votre spécimen juste à côté d’une plante souffrant d’une infestation d’insectes, c’est à peu près certain que les ravageurs la trouveront!

Assurez-vous d’inspecter toute plante à l’achat et de l’isoler lorsque vous la rapportez à la maison. Vous pouvez utiliser divers insecticides pour la traiter, mais comme il s’agit d’une plante à croissance si rapide, il est souvent plus facile de détruire la plante infestée et de recommencer avec une plante exempte de parasites ou une bouture de source fiable.

Toxicité: Aucune toxicité n’a été signalée pour cette plante, que ce soit pour les humains ou les animaux domestiques, mais elle n’est pas pour autant considérée comme comestible.


Hypoestès Hippo Rose dans un pot en céramique.
Hypoestès Hippo Rose. Photo: provenwinners.com

La plante aux éphélides: les différents cultivars, en particulier, sont incroyablement attrayants et peuvent ajouter une touche bienvenue de couleur à votre décoration intérieure! Et avec cette plante aux feuilles si colorées, qui a besoin de fleurs?

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

6 comments on “À chaque mois sa plante, août 2021 : la plante aux éphélides

  1. Jardin de la Capitale

    Une plante intéressante pour un mosaïque dans une grande serre tropicale…

  2. Johane Rivest

    Bon matin !
    Je possède cette plante depuis longtemps, sans savoir ce que c’était !
    Merci pour l’information.
    Je viens tout juste de m’abonner à votre blogue. Je vous suivrai avec un immense intérêt.
    Bonne journée !
    🌞

  3. Merci pour la présentation. La mienne fait des fleurs blanches. Je l’avais récupéré d’un ensemble de plantes dans un arrangement de Noël. Les feuilles minuscules on pris du volume une fois rempotée.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :