Qu’est-ce une fleur sauvage?

Par défaut

Pré fleuri dominé par des rudbeckies. Photo: asergeev.com

Texte traduit et adapté d’un article de la Home Gardening Seed Association, un site proposant de nombreuses informations à l’attention des jardiniers amateurs.

  • Une fleur sauvage peut pousser spontanément dans une région donnée, sans aucun entretien.
  • Elle vit tout naturellement au sein d’une communauté végétale interactive.
  • Généralement, les fleurs sauvages sont utilisées dans un jardin naturel aux contours flous plutôt que dans un jardin classique et géométrique nécessitant beaucoup d’entretien.
  • Les fleurs sauvages sont la source de toutes les variétés de plantes cultivées.
  • Certaines sont originaires de la région; d’autres se sont «naturalisées», c’est-à-dire qu’elles se sont échappées des jardins et se reproduisent désormais librement dans le paysage naturel.

Utilisez des fleurs sauvages dans une plate-bande de vivaces ou créez un refuge pour les pollinisateurs en bordure votre propriété. Beaucoup conviennent même à la culture en jardinière.

Comment choisir des fleurs sauvages pour votre jardin

1. Pensez régionalement. Visitez une réserve naturelle à proximité au printemps, à nouveau en été et à l’automne. Cela vous donnera beaucoup d’idées de fleurs à semer.

2. Achetez des graines auprès d’une entreprise de confiance pour vous assurer que vous n’introduisez pas de plantes envahissantes dans votre jardin.

Cultiver des fleurs sauvages vivaces à partir de graines n’est pas difficile

Avant de commencer, réfléchissez toutefois à l’origine de la plante que vous prévoyez de cultiver. Si elle vient d’une région aux hivers froids, ses graines ont probablement un mécanisme de dormance intégré qui empêchera la germination avant le printemps.

Il y a une bonne raison pour cela: si les graines devaient germer pendant un redoux automnal, les semis seraient sans aucun doute tués par le froid qui suivra. Ces plantes ont donc évolué de façon à ne pas germer sous l’effet de la chaleur comme la plupart des végétaux, mais de rester en dormance jusqu’à ce que la combinaison de froid et d’humidité ait ramolli l’enveloppe de la graine, ce qui permet de rompre la dormance. Le terme pour cela est stratification à froid.

Deux façons de dupliquer l’action de stratification naturelle

Sac de plastique avec vermiculite humide.
On stratifie les graines en les plaçant au froid dans un substrat humide. Photo: wildflower.org
  • Mélangez les graines avec des quantités égales de sable, de terreau ou de vermiculite humide et placez le mélange dans un sac en plastique scellé ou un autre contenant hermétique. Étiquetez bien le contenant pour éviter toute confusion. Conservez-le au réfrigérateur pendant environ deux mois pour enlever la dormance. Plantez les graines en plein air juste après le dernier gel printanier.
  • Ou semez les graines directement dans votre jardin à l’automne, en vous assurant de marquer l’endroit avec une étiquette portant le nom de l’espèce et la date du semis. Vous pouvez également semer des graines dans des pots et les ranger dans un endroit froid pour l’hiver.

Dix fleurs sauvages faciles à semer

Chaque région a ses propres fleurs sauvages. En voici dix originaires d’Amérique du Nord.

Fleur d'Aquilegia canadensis
Ancolie du Canada (Aquilegia canadensis). Photo: everwilde.com

Ancolie du Canada (Aquilegia canadensis): originaire des pentes boisées et rocheuses de l’est de l’Amérique du Nord, elle atteint 90 cm de hauteur et attire les abeilles, les colibris et les papillons au printemps. Les graines germent facilement au printemps lorsqu’elles sont semées à la fin de l’automne. Couvrez-les à peine de terre. Zones de rusticité: 3 à 8.

Fleurs de Mertensia virginica
Cloches de Virginie (Mertensia virginica). Photo: americanmeadows.com

Cloches de Virginie (Mertensia virginica): éphémère du printemps originaire des forêts humides de l’est de l’Amérique du Nord, elle offre de belles fleurs bleu lavande et atteint 30 à 60 cm de hauteur. Les plantes disparaissent complètement en été. Semez directement la graine à la fin de l’automne ou faites une stratification à froid au réfrigérateur pendant au moins 60 jours avant de semer juste après le dernier gel printanier. Zones de rusticité: 2 à 8.

Fleurs de Echinacea purpurea
Échinacée pourpre (Echinacea purpurea). Photo: theseedcompany.ca

Échinacée (Echinacea spp.): nécessitent une période de froid pour germer. Originaires des prairies et des bois ouverts humides à secs de l’est et du centre de l’Amérique du Nord, elles atteignent environ 90 cm de hauteur. Les espèces indigènes sont de couleur rose, mais des cultivars existent maintenant en jaune, orange, blanc et autres couleurs. Zones de rusticité: 3 à 8.

Fleurs de Phlox paniculata
Phlox paniculé (Phlox paniculata). Photo: seedvilleusa.com

Phlox paniculé (Phlox paniculata): populaire dans les plates-bandes. 90 à 120 cm de haut, avec une période de floraison qui s’étend de l’été à l’automne. Les papillons affluent vers ces fleurs tardives. Les graines nécessitent 2 mois de stratification à froid. Zones de rusticité: 3 à 8

Fleurs de Penstemon strictus
Pénstemon des Rocheuses (Penstemon strictus). Photo: durangoplants.com

Pénstemon (Penstemon spp.): Il y a des pénstemons partout en Amérique du Nord, mais surtout dans l’ouest, dans une gamme d’habitats allant du désert à la forêt ouverte. Le pénstemon des Rocheuses (Penstemon strictus) est facile à cultiver à partir de graines et est un favori des colibris. Épis de fleurs violettes. 90 cm de hauteur. Les graines nécessitent 2 mois de stratification. Zones de rusticité: 4 à 9.

Fleurs de Eschscholzia californica
Pavot de Californie (Eschscholzia californica). Photo: tradewindsfruit.com

Pavot de Californie (Eschscholzia californica): peut-être la fleur sauvage la plus facile à cultiver à partir de graines. Originaire de la côte ouest américaine, il peut être cultivé à peu près partout. Coloré et compact, c’est un favori des jardiniers et des pollinisateurs. Germe très bien même d’un semis fait sur place, sans stratification. Annuelle.

fleurs de Phacelia tanacetifolia
Phacélie à feuilles de tanaisie (Phacelia tanacetifolia). Photo: plantsam.com

Phacélie à feuilles de tanaisie (Phacelia tanacetifolia): originaire du sud-ouest des États-Unis et adaptée aux conditions chaudes et sèches. Fleurit de juin à septembre. 30 à 90 cm. Produit une abondance de nectar et est particulièrement avantageuse pour les abeilles indigènes. Elle germe facilement: aucun traitement spécial n’est nécessaire. Annuelle.

Fleurs de Asclepias incarnata
Asclépiade des marais (Asclepias incarnata). Photo: milkweed4monarchs.org

Asclépiade (Aslépias spp.): unique hôte du célèbre papillon monarque. L’asclépiade tubéreuse (Asclepias tuberosa), de 30 à 60 cm de hauteur, préfère les habitats secs et ouverts et est facile à cultiver. Zones de rusticité 4 à 9. L’asclépiade des marais (Asclepias incarnata), de 120 cm, est adaptée aux zones plus humides. Zones de rusticité 3 à 6. Les deux nécessitent 30 jours ou plus de stratification.

Fleurs de Rudbeckia triloba
Rudbeckie trilobée (Rudbeckia triloba). Photo: usperennials.com

Rudbeckia (Rudbeckia spp.): faciles à cultiver, mais la plus facile de toutes est la rudbeckie trilobée (Rudbeckia triloba). Originaire de l’est et du Midwest des États-Unis, cette vivace à floraison tardive de 90 à 120 cm tend à être de courte vie, mais se maintient en se ressemant. Semez à l’automne ou soumettez les graines à un mois de stratification à froid. Zones de rusticité: 3-8.

Coreopsis lanceolata en fleurs
Coréopsis à feuilles lancéolées (Coreopsis lanceolata). Photo: seedcorner.com

Coréopsis à feuilles lancéolées (Coreopsis lanceolata): facile à cultiver à partir de graines. Coloré, tolérant à la chaleur et à la sécheresse et attrayant pour les pollinisateurs, c’est un bon choix autant pour la plate-bande que le pré fleuri. Pour une floraison continue, supprimez fréquemment les fleurs mortes. Si la plante s’affaisse, rabattez-la pour stimuler une reprise de croissance et de la floraison. Semez les graines à l’automne ou au printemps après un mois de stratification froide. Zones de rusticité: 3-9.

Une réflexion sur “Qu’est-ce une fleur sauvage?

  1. Anne Catherine Vernet

    Bonsoir,

    Je voulais savoir si vous pensiez faire une nouvelle version de votre livre sur le potager… je penses sérieusement l’acheter mais je me suis dit que s’il vous en prévoyait un nouveau bientôt, je peux attendre… (Je n’ai pas osé vous demander directement sur votre site.

    L’année dernière, j’étais à fond dans les fines herbes et cette Année je me suis lancée dans les petite tomates, les carottes et les courgettes… se fut un succès avec quelques erreurs… mais on s’est Bien régalé avec mes filles, mon mari et nos amis!

    Je viens de rentrer ma dernière récolte de mini tomates… très verte!!!

    [cid:F740744C-B837-4C4A-9E8D-64D2F0B82F5E]

    Sinon, vous devez sûrement déjà être au courant mais le lien dans votre courriel ci-dessous ne fonctionne pas… Voir la photo.

    Merci pour tout.
    J’adore votre site et vos livres (J’en ai déjà 5!!!)!!!

    Anne Catherine, jardinière en herbe!

    [cid:B95CC1C0-394F-43F9-8424-AFF472D305A3]

    Envoyé de mon iPhone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.