Comment les carottes ont aidé les Alliés à gagner la Seconde Guerre mondiale

Par défaut

Photo: http://www.mcgill.ca

Aujourd’hui, en l’honneur du jour du Souvenir, voici un billet qui explique comment l’un des légumes préférés de notre potager familial, la carotte, a contribué à la victoire des Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale.

Le « mythe de la carotte »

Tout le monde sait que consommer les carottes aide à améliorer la vision. Sans doute que votre mère vous l’a répété encore et encore, surtout si vous n’aimiez pas les carottes ! Elles sont riches en bêta-carotène, que notre corps convertit en vitamine A, et cette vitamine est essentielle à une bonne santé visuelle. 

Mais consommer des carottes pour améliorer votre vision a ses limites ! En fait, cela vaut seulement si vous souffrez d’une carence en vitamine A. Si vous consommez de la vitamine A provenant d’autres sources (et la plupart des légumes verts en contiennent), même consommer des carottes par dizaines ne vous aidera nullement à mieux voir.

Quant à la croyance que les carottes aident à mieux voir à la noirceur, elle est totalement fausse. Elle a été inventée comme désinformation par les services de renseignement britanniques en 1940. Pourtant, ce mythe court encore.

Voici son histoire :

Arme secrète

Au cours de la Blitzkrieg de 1940, la Luftwaffe frappait et bombardait Londres sous le couvert de l’obscurité. Afin de rendre plus difficile la frappe des cibles par les avions allemands, le gouvernement britannique a procédé à des coupures de courant à l’échelle de la ville. Aussi, la Royal Air Force (RAF) a réussi à repousser les chasseurs allemands en partie grâce au développement d’une nouvelle technologie radar secrète. 

De telles affiches étaient installées à travers Londres… à l’intention des Allemands! Ill.: http://www.atlasobscura.com

Le radar d’interception (AI), installé dans les avions, a été inventé et utilisé pour la première fois par la RAF en 1939. Il était capable de localiser les bombardiers ennemis avant qu’ils n’atteignent la Manche. Pour protéger leur arme secrète, les services secrets britanniques ont inventé une campagne de propagande selon laquelle les pilotes britanniques pouvaient voir dans le noir, car ils mangeaient beaucoup de carottes ! 

Ainsi, on a placardé Londres d’affiches prônant la consommation de carottes pour améliorer la vision nocturne et inondé les postes de radio et les journaux de cette information, l’idée étant de convaincre les espions allemands de la sincérité de la campagne. Ainsi, ils transmettraient cette désinformation à la Luftwaffe pour qu’elle ne soupçonne pas qu’il y avait une nouvelle technologie derrière la victoire de la RAF. Et cela a tellement bien fonctionné que non seulement le public britannique et les Allemands ont gobé l’histoire, mais que le mythe a fait le tour du globe et demeure encore fermement ancré dans la croyance populaire 80 ans plus tard !

La « campagne de carottes » a permis de dissimuler une nouvelle technologie essentielle à la bataille d’Angleterre, une campagne majeure menée entièrement par les forces aériennes, et a mené à la première défaite des forces militaires hitlériennes, un élément important dans la victoire finale des Alliés.

Comme pieux mensonge, il n’y a pas mieux !

8 réflexions sur “Comment les carottes ont aidé les Alliés à gagner la Seconde Guerre mondiale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.