Pour des tulipes qui fleurissent encore et encore

Par défaut

Ces tulipes sont des Darwin hybride et peuvent fleurir annuellement pendant 15 ans et même plus. Photo: http://www.whiteflowerfarm.com

Les tulipes ont la réputation de ne pas être très durables. En effet, souvent leur floraison diminue d’année en année: la première floraison, superbe, est suivie d’une deuxième floraison plus modeste, puis d’une troisième encore plus faible. Habituellement, au bout de 4 ans, il n’y a plus que du feuillage. Heureusement, il y a une solution à ce problème… mais d’abord, une explication:

Pourquoi une vie si courte?

Dans la nature, toutes les tulipes sont des bulbes bien pérennes. Elles reviennent d’année en année, se divisant au pied avec le temps pour former des touffes, comme toute autre plante vivace. Mais les tulipes cultivées ont été développées non pas en vue d’une floraison répétée, mais surtout en vue d’une floraison unique.

Les horticulteurs néerlandais voient la tulipe principalement comme une fleur coupée et seulement secondairement comme un bulbe à planter en pleine terre. Photo: Benchmark Boquets, http://www.amazon.com.

Il faut comprendre que la majorité des bulbes de tulipe produits aux Pays-Bas sont destinés à l’industrie de la fleur coupée, et ce, depuis plus de 200 ans. Tout ce que les producteurs de fleurs coupées demandent est une seule floraison, donnant une tige solide et une seule belle fleur. Après la récolte, ils arrachent le bulbe avant qu’il n’ait le temps de mûrir et le jettent au compost. Puis ils plantent un bulbe frais. La persistance de la plante n’a pas d’importance.

Ainsi, pendant des générations, les hybrideurs de tulipes ont travaillé à développer des tulipes qui correspondaient à la demande: une floraison unique mais spectaculaire. Le résultat est que beaucoup de tulipes modernes sont à peine plus que des annuelles. C’est surtout le cas des tulipes Triomphe, soit la catégorie la plus souvent offerte en jardinerie.

Le bon choix de bulbe

Mais vous pouvez obtenir une floraison durable à partir de tulipes: des bulbes qui fleuriront annuellement, aussi joliment chaque fois, pendant 5, 10, 15, même 20 ans. Il faut toutefois pour cela savoir choisir le bon bulbe.

En effet, certaines tulipes sont plus pérennes que d’autres. En fait, trois catégories sont naturellement nettement plus persistantes que les autres.

1. Les tulipes botaniques

Tulipa praestans ‘Fusilier’ est une tulipe botanique et elle fleurira annuellement pendant de nombreuses années. Photo: http://www.jparkers.co.uk

Il s’agit des tulipes sauvages ou apparentées aux tulipes sauvages. Comme, dans la nature, toutes les tulipes sont vivaces, il est donc logique que les tulipes sauvages fassent la même chose quand on les cultive dans nos jardins. Il faut quand même mentionner que les tulipes dites botaniques que nous pouvons acheter sont rarement directement dérivées de bulbes pris dans la nature. Plusieurs ont subi une certaine hybridation et portent des noms de cultivar (Tulipa praestans ‘Fusilier’, T. greigii ‘Toronto’, etc.), mais elles sont quand même très près des tulipes sauvages et ont la même persistance.

Tulipa tarda ne ressemble nullement à une tulipe classique. Photo: http://www.farmergracy.co.uk

Attention aussi: les tulipes botaniques ne correspondent pas nécessairement à notre image d’une tulipe. La majorité sont de petites plantes sans la haute tige florale des tulipes hybrides et leurs fleurs ne sont pas nécessairement en forme de coupe, mais peuvent être étoilées. De plus, plusieurs produisent des fleurs multiples plutôt qu’une fleur unique par bulbe. Même le feuillage peut être différent, étroit plutôt que large.

Tulipa greigii ‘Cape Cod’. Photo: http://www.gardenersdream.co.uk

Parmi les tulipes botaniques qui sont bien persistantes, il y a Tulipa kaufmanniana et ses hybrides (exemples: ‘Ancilla’, ‘Concerto’, ‘Johann Strauss’), T. greigii et ses hybrides (exemples: ‘Cape Cod’, ‘Pinnochio’, ‘Toronto’), T. fosteriana et ses hybrides (surtout ceux de la série «Emperor»), T. tardaT. turkestanica et T. praestans. Notez que les tulipes botaniques n’ont pas besoin d’une plantation en profondeur pour bien se pérenniser.

Tulipa bakeri: une jolie mini-tulipe, mais mal adaptée aux climats humides. Photo: wildgingerfarm.com

Attention toutefois: ce ne sont pas toutes les tulipes botaniques qui persistent bien dans nos jardins. Certaines viennent d’un climat aux étés brûlants et secs, où aucune goutte d’eau ne tombe pendant des mois et des mois. Ces variétés sont de pauvres choix comme tulipes pérennes, du moins sous un climat comme celui de l’est du Canada ou du centre ou du nord de l’Europe où les étés sont plutôt pluvieux. Il ne faut pas non plus les cultiver là où l’on utilise de l’irrigation. Je suggère de considérer ces tulipes, comme T. bakeri et T. humilis, ainsi que leurs hybrides, comme T. ‘Lilac Wonder’ et T. ‘Eastern Star’, comme des annuelles… à moins, bien sûr, que votre climat local soit très aride.

2. Les tulipes viridiflora

Tulipa viridiflora ‘Groenland’. Photo: http://www.dejager.co.uk

Il s’agit de tulipes qui ont de la chlorophylle non seulement dans leurs feuilles comme toute autre tulipe, mais aussi dans leur fleur. Ainsi, la fleur est partiellement verte. Cette pigmentation un peu surprenante donne un avantage quand il s’agit de la culture de la plante: la fleur fait de la photosynthèse, comme une feuille. Le résultat est que le bulbe est extra chargé en réserves et refleurit très bien… à condition de le planter profondément.

Quelques exemples: ‘Spring Green’, ‘Groenland’ et ‘Artiste’… mais il y en a des dizaines d’autres.

3. Les tulipes Darwin Hybride

Tulipa Darwin hybride ‘World’s Favorite’. Photo: http://www.lubera.com

Ces tulipes résultent d’un croisement entre T. fosteriana et des tulipes hybrides plus classiques. Il en résulte une tulipe énorme, avec une grande fleur et un bulbe presque deux fois plus gros que ceux des autres tulipes hybrides. Aussi, les Darwin Hybride héritent la pérennité de leur parent botanique, T. fosteriana. Ainsi, plusieurs catalogues n’hésitent pas à les offrir comme «tulipes pérennes».

Il y a des dizaines de variétés de tulipes Darwin hybride, surtout dans les teintes de rouge, orange, jaune, rose et blanc. Voici quelques exemples: ‘Big Chief’, ‘Red Impression’ et ‘World’s Favorite’. Dans les magasins, quand vous voyez des tulipes aux bulbes extra gros, il s’agit presque toujours de tulipes Darwin hybride.

Une plantation extraprofonde

Il faut planter les bulbes de tulipe profondément, soit à environ 30 cm, pour assurer leur pérennisation. Photo: fierceblooms.com

Pour «pérenniser» les tulipes viridiflora et Darwin hybride, il faut aussi les planter plus en profondeur que d’habitude, à 30 cm de profondeur plutôt que 15 cm (la profondeur habituellement recommandée). Pourquoi? Les tulipes tendent à produire des bulbilles (petits bulbes) auprès du bulbe mère. Or ces bébés bulbes sapent l’énergie du bulbe mère et, en poussant, lui font de la concurrence. Quand on plante le bulbe très profondément dans le sol, par contre, le feuillage de ces bulbilles n’arrive pas à atteindre le soleil et ainsi les bulbilles meurent jeunes, sans déranger la performance du bulbe d’origine. Ainsi, ce dernier peut fleurir encore et encore, parfois pendant des décennies.

Aussi, cette plantation exceptionnellement profonde met les bulbes à l’abri des écureuils, car ils ne creusent jamais aussi loin dans le sol.

Une culture appropriée

Quand même, pour obtenir des tulipes qui fleurissent encore et encore pendant de nombreuses années, il faut donner aux bulbes de bonnes conditions de culture. Par exemple, le plein soleil est de rigueur ainsi qu’un sol riche et surtout bien drainé (il n’est pas évident de pérenniser les tulipes dans un sol très glaiseux, à moins de les cultiver dans une plate-bande surélevée!). Fertilisez à la plantation avec un engrais à libération lente et appliquez des mycorhizes. Et fertilisez aussi annuellement au printemps, après la floraison.

Vous pouvez planter vos bulbes de tulipe n’importe quand entre le début septembre et la fin novembre.

Longue vie à la tulipe!

N.D.L.R. Billet originalement publié le 24 septembre 2015

Publicités

2 réflexions sur “Pour des tulipes qui fleurissent encore et encore

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.