Graminées ornementales Protection hivernale Truc du jour

Les graminées malmenées résistent mieux à l’hiver

20171208A Panicum virgarum Northiwind grasstalk.files.wordpress.com.jpg
Panic érigé (Panicum virgatum ‘Northwind’) se tenant fièrement debout l’hiver… mais ce n’est pas toujours le cas. Source: grasstalk.files.wordpress.com

Les graminées ornementales comme le miscanthus (Miscanthus spp.), le calamagrostide à fleurs étroites (Calamagrostis x acutiflora) et le panic érigé (Panicum virgatum) sont devenues populaires pour leur effet hivernal. Même si elles perdent leur vert estival et virent à diverses nuances de beige et de brun à l’automne, elles se tiennent encore debout l’hiver, leurs panaches argentés encore pleinement déployés, pour un effet saisissant, surtout sur un fond de neige.

20171208B www.obsessiveneuroticgardener.com.jpg
Les graminées trop protégées sont incapables de résister au vent et à la neige en hiver et s’écrasent au sol. Source: http://www.obsessiveneuroticgardener.com

C’est génial quand ça fonctionne… mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, la première tempête hivernale les aplatit et elles passent le reste de la saison couchées sur le sol. Bien sûr, vous pouvez toujours planter un tuteur en plein centre de la touffe et essayer de les remonter avec de la corde, mais l’effet est rarement bien réussi.

Un été au plein soleil et au vent

20171208C clipartpig.com, fantendo.wikia.com & favata26.rssing.com   .jpg
Il faut exposer les graminées au plein soleil et au vent si vous voulez qu’elles restent debout l’hiver. Source: clipartpig.com, fantendo.wikia.com & favata26.rssing.com

Pour éviter complètement une telle situation, rappelez-vous que ces herbes sont originaires de situations fortement exposées au soleil et au vent: prairies, prés, steppes, etc. Si vous les plantez dans un endroit partiellement ombragé ou trop à l’abri du vent, elles produiront des tiges minces, souples et faibles, sujettes à s’affaisser. Si vous cultivez les mêmes graminées au soleil brûlant, malmenées par des coups de vent tout l’été, cependant, leurs tiges seront plus épaisses et plus robustes.

C’est que, quand une plante subit un ensoleillement intense et se fait régulièrement secouer par le vent depuis le début de la saison, elle réagit à cette «torture» en produisant plus de lignine (la substance qui donne au bois sa résistance) que la normale. Le résultat est une graminée plus robuste, résistante au vent et au poids de la neige.

Donc, si vos graminées s’affaissent l’hiver, essayez de les déplacer vers un site plus exposé au printemps prochain et vous verrez comme le spectacle hivernal sera spectaculaire l’an prochain!20171208A Panicum virgarum Northiwind grasstalk.files.wordpress.com.jpg

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Les graminées malmenées résistent mieux à l’hiver

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :