L’art délicat de faire fleurir un lis de Pâques… à Pâques!

Par défaut
20170416A. Andrew Dunn, WCjpg.jpg

Lis de Pâques (Lilium longiflorum). Photo: Andrew Dunn, Wikimedia Commons

Pâques est l’une des fêtes les plus importantes de l’année. Depuis l’époque chrétienne, elle représente la résurrection de Jésus, mais elle s’est greffée à l’origine à une fête beaucoup plus ancienne, la fête du retour du printemps. Ce n’est donc pas pour rien que Pâques est fêté, entre autres, par les fleurs, symbole par excellence du renouveau.

Historiquement, les trois principales fleurs de Pâques étaient la pâquerette (Bellis perennis) — dont même le nom rappelle la fête! — , le narcisse (Narcissus spp.) et l’anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris, syn. Anemone pulsatilla), car elles fleurissent tout naturellement à Pâques en Europe, continent où la tradition des fleurs de Pâques est née.

De nos jours, cependant, même si les narcisses et d’autres bulbes du printemps se vendent toujours beaucoup à cette occasion, la fleur la plus vendue à Pâques, du moins en Amérique du Nord, est le lis de Pâques (Lilium longiflorum), avec sa trompette blanche si parfumée. Ainsi, les magasins se remplissent comme par magie de milliers de potées de lis blancs dans les semaines qui précèdent Pâques. Mais il n’y a rien de réellement magique dans cette abondance, car c’est le résultat de longs mois de travail attentif.

Voici comment les pépiniéristes préparent les lis de Pâques pour le marché.

Compte à rebours

20170416C Paulo Ordoveza, WC.jpg

Lis de Pâques. Photo: Paulo Ordoveza, Wikimedia Commons

Pour les pépiniéristes, Pâques est la fête la plus complexe à planifier. Contrairement à Noël, la fête des Mères ou la Saint-Valentin, trois autres fêtes où les fleurs sont vendues en grande quantité, Pâques se déplace annuellement. Elle a lieu le premier dimanche qui suit la première pleine lune du printemps. Donc, Pâques peut avoir lieu aussi tôt que le 22 mars et aussi tard que le 27 avril.

Quel casse-tête pour le pépiniériste qui doit préparer des plantes pour la bonne date! Car la floraison des plantes est déterminée non seulement par le nombre de jours entre la plantation et la floraison, mais aussi par la durée du jour, la température, la taille du bulbe (les gros bulbes fleurissent plus rapidement que les plus petits) et même par la variété, car il existe différentes lignées de lis de Pâques, certaines plus rapides à arriver à la floraison, d’autres plus tardives.

Donc, il faut savamment calculer ces facteurs pour déterminer quand une plante donnée fleurira et modifier l’horaire de production annuelle en conséquence.

20170416B.jpg

Bulbes de lis de Pâques

Le producteur commandera ses bulbes l’été pour une livraison à l’automne. La vaste majorité des bulbes de lis de Pâques vendus en Amérique du Nord sont produits en plein champ en Oregon et en Californie. Ceux vendus en Europe viennent généralement des Pays-Bas, Israël, Japon, Corée ou Chine. Ils arrivent en grosses caisses, libres de terre pour faciliter l’inspection par les autorités.

La date exacte de la plantation n’a pas beaucoup d’importance, du moins, pourvu que le bulbe subisse au moins 1000 heures de températures froides. Le producteur empote cependant les bulbes assez rapidement après leur arrivée, car ils s’assèchent en moins de deux si on les laisse exposés à l’air.

Après la plantation, les bulbes sont placés au froid à environ 4 à 7°C. On les conserve souvent à la noirceur à ce stade. Durant ce temps, le bulbe n’est pas dormant comme on le pense souvent, mais en train de produire des racines et de préparer sa floraison. Donc, le terreau doit demeurer humide.

20170416D.jpg

Production en serre de lis de Pâques

Environ 17 à 18 semaines avant Pâques, le producteur placera les bulbes dans une serre bien éclairée et relativement fraîche: à environ 18°C. Les serriculteurs obtiennent la bonne température en actionnant le chauffage quand il fait froid dehors et en ouvrant les ventilateurs pour laisser l’air froid de l’extérieur entrer quand il fait trop chaud. Une serre peut rapidement devenir très chaude en mars ou avril par une journée très ensoleillée.

On commence à arroser au besoin, car les plantes se mettent à pousser en un rien de temps. Les jours gris et pluvieux retardent la floraison et le producteur doit augmenter la température en conséquence. Les jours ensoleillés et chauds stimulent une floraison plus précoce: pour obtenir une floraison à la bonne date, le producteur ouvrira des ventilateurs pour laisser entrer plus d’air froid et ainsi ralentir la croissance des lis.

La hauteur de la tige florale aussi est affectée par la température: plus il fait chaud, plus la tige est haute. Comme les consommateurs préfèrent des lis relativement compacts, il peut être nécessaire de les traiter avec un produit appelé ralentisseur de croissance qui réduit l’espace entre les feuilles et donc la hauteur éventuelle de la plante.

Normalement, le producteur commence à expédier ses plantes aux magasins une ou deux semaines avant Pâques, au moment où les boutons floraux sont vert pâle, mais commencent à enfler. Elles s’épanouiront en magasin, au grand plaisir de l’acheteur.

Quelques conseils

20170416E.jpg

Le pollen orange du lis peut tacher les nappes et les vêtements. Ainsi, il peut parfois être sage de supprimer les anthères. Photo: Katrina Wiese, Wikimedia Commons

Pour une floraison maximale chez vous, choisissez une potée portant un grand nombre de boutons floraux, mais seulement une ou deux fleurs ouvertes, et cela, plutôt qu’une plante pleinement fleurie. C’est signe qu’elle est au début de sa floraison et donc que le spectacle durera plus longtemps.

Sachez aussi que l’énorme différence de prix qu’on voit d’un vendeur à l’autre est surtout basée sur le nombre de boutons ou de fleurs. Donc, vous pensez avoir déniché une aubaine, car le prix est excellent, mais finalement la floraison dure peu longtemps, car il y avait peu de fleurs sur la plante ou encore, la floraison était avancé. Les supermarchés et les grandes surfaces achètent souvent des potées que les jardineries considèrent ratées et les vendent à rabais. Parfois, il vaut la peine de payer plus cher pour une plante de meilleure qualité qui produira plus de fleurs pendant plus longtemps.

Enfin, chez vous, pour maintenir la floraison le plus longtemps possible, placez votre lis à la clarté, mais pas au plein soleil, dans un endroit frais (18 °C ou moins). La nuit, on peut même déplacer la plante vers une pièce à peine chauffée. Arrosez au besoin pour que le terreau ne s’assèche pas.

20170416F.jpeg

Attention! Le lis de Pâques est toxique aux chats!

Ne laissez pas vos chats mordiller votre lis de Pâques, car feuilles, fleurs, tiges et bulbes leur sont toxiques. Placez-le hors de leur portée. Curieusement, ce lis n’est pas toxique pour les humains (d’ailleurs, pour les chiens non plus) et d’ailleurs, dans sa région d’origine, les îles Ryukyu du Japon, les bulbes de lis de Pâques sont récoltés et utilisés comme légume, à la manière des pommes de terre chez nous.

Après la floraison

Si vous tenez à la faire, vous pouvez planter le lis de Pâques en pleine terre après la floraison, mais les chances qu’il reprend pour fleurir de nouveau sont assez minces, du moins au Canada, car il est de zone de rusticité 7 ou 8, selon le cultivar, et ne tolérera pas les hivers froids canadiens. Si vous tenez à expérimenter quand même, appliquez un épais paillis (30 à 45 cm de feuilles mortes, par exemple) à l’automne pour protéger le bulbe du gel.

Les Européens auront plus de succès, car il est rustique presque partout dans leur continent, sauf dans le nord et en montagne. Ce succès est souvent de courte durée, toutefois, car ce lis, d’origine subtropicale, ne réussit à long terme que sous un climat très doux, comme en bordure de la Méditerranée.

20170416G Kabacchi, WV.jpg

Le lis de Pâques est mal adapté au froid et réussit mieux sous un climat subtropical. Photo: Kabacchi, Wikimedia Commons

Curieusement, si jamais votre lis refleurit un jour, ce ne sera probablement pas à Pâques. En effet, dans les régions tempérées, la saison normale de floraison du «lis de Pâques» est à la fin de l’été ou même à l’automne. C’est seulement lorsqu’on le cultive dans une zone subtropicale ou qu’on le force en serre qu’il réussit à fleurir au printemps!

Dans bien des régions, la chose la plus logique à faire avec une potée de lis de Pâques quand sa floraison est terminée est de la mettre au compost. Vous achèterez une nouvelle potée à Pâques l’an prochain, voilà tout!20170416A. Andrew Dunn, WCjpg

Advertisements

2 réflexions sur “L’art délicat de faire fleurir un lis de Pâques… à Pâques!

  1. REA FLEURANT

    Les jacinthes en fleurs actuellement, après la floraison,
    peut-on les laisser en dormance et les mettre en terre au printemps suivant. Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s