L’arbre idéal pour commémorer une naissance

Par défaut
20160824A.jpg

Ginkgo plus que centennaire.

Dans certaines familles, il y a une longue tradition de planter un arbre à la naissance ou à l’adoption d’un enfant. Sinon, pourquoi ne pas en commencer une? Ainsi, 15, 30 ou 60 ans plus tard, l’enfant, maintenant grand, aura toujours son arbre souvenir.

Mais quel arbre planter?

Là où il peut pousser (jusqu’en zone 4 et même les emplacements très protégés en zone 3), le ginkgo (Ginkgo biloba) est peut-être le choix idéal. Sa croissance est lente mais régulière, il pousse dans presque tout sol bien drainé, il est résistant aux insectes et aux maladies et, surtout, il vit très, très longtemps: 1000 ans et plus. Ainsi, même si le nouveau-né atteint et dépasse son centenaire, son arbre commémoratif sera toujours là pour lui rappeler l’amour de sa famille.

Publicités

7 réflexions sur “L’arbre idéal pour commémorer une naissance

  1. Josée Perreault

    J’aimerais planter un Ginko (Princton centry) chez moi , mais j’ai lu des articles où certains mentionnent qu’il ne tourne pas au jaune or l’automne venu. Y a t’il quelque chose que je devrais savoir pour mettre les chances de mon côté .

  2. celine charette

    Bonjour,j’aimerais savoir si un Murier pleureur qui est planté a 20 pieds d’un Prunus virginianna « Shubert ».Le Murier est atteint du chancre bactérien,le Prunus n’a rien,mais peut-il etre responsable?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s