Les arbres vivants sont en bonne partie morts

Par défaut

20160813A.jpgLa plupart des arbres matures sont composés de 99% de cellules mortes. Les seules parties vivantes sont les feuilles, les bourgeons, l’apex des branches, l’extrémité des racines et une mince couche sous l’écorce (le cambium) qui sert de système de livraison des aliments.

C’est pour cette raison qu’un arbre creux peut vivre pendant des décennies même si son bois est presque entièrement disparu: le cœur de l’arbre est toujours mort de toute façon et son absence change peu à la survie de l’arbre.

Advertisements

13 réflexions sur “Les arbres vivants sont en bonne partie morts

  1. Danielle Bibeau

    Bonjour, j’ai transplanter une branche de lilas avec fleurs mauves foncées parfumées, il y a quelques années (10 ans)
    et il a fini par donner régulièrement des fleurs…l’an passé fin août j’ai du le déplacer pour refaire ma galerie avec un accès à la piscine. Je l’ai mis a un endroit plus ensoleillé près de la clôture et il a perdu toutes ses feuilles mais a gardé ses bourgeons.Au printemps suivant, les bougeons n’ont jamais éclos, il sont restés petits et bruns et les feuilles non pas repoussées. Ne sachant pas s’il était définitivement mort, je l’ai laissé là en me disant qu’il avait droit à une deuxième chance…Selon vous, est-il mort?

      • Bibeau Danielle

        Merci beaucoup pour la réponse…je vais en faire mon deuil et l’enlever, et planter un autre arbre, greffé sur tige à sa place, car je manque d’intimité de ce côté. J’ai déjà une saule crevette tout près, avez-vous une suggestion? C’est un endroit quand même ensoleillée, au bord de la passerelle qui mène l’école primaire. J’aimerais avoir un arbre qui ne drageonne pas, qui ne racine pas trop, qui est rustique et ne demande pas trop d’entretien … avez-vous une suggestion? J’habite à Blainville. Merci à l’avance :O)

  2. Carl Côté

    L’inverse est aussi vrai : les arbres morts sont en bonne partie vivants… Quand on pense à la quantité impressionnante d’animaux, insectes, champignons, micro-organismes qui y vivent ou s’y nourrissent ! En fait, un arbre mort c’est plein de vie. Personnellement, je trouve important de laisser les « chicots » debout sur mon lot à bois. C’est excellent pour la biodiversité, j’en suis convaincu !

  3. Joanne Martel

    Votre chronique me remet dans une situation un peu angoissante. J’ai une épinette du Colorado sur mon petit terrain, devant la maison, qui doit bien faire 40′ de haut (à peu près 4 étages), probablement plantée en 1960-61. Elle fait des bouts de branches neuves chaque année, et me donne au moins de 8 à 10 sacs d’épines à ramasser au printemps. Elle est énorme et quand je me place sous les branches et regarde vers l’intérieur je vois qu’elle a beaucoup de branches mortes vers l’intérieur. Mes voisines en ont peur; si elle devait tomber lors d’un verglas. Est-t-elle morte aussi? La ville me donnerait une amende de 600$ à 1000$ si je la fais couper, et autant à celui qui le ferait. Difficile de savoir ce qu’il faut faire. Votre opinion?

    • L’arbre n’est pas mort. Il produit de nouvelles aiguilles. Et il est tout à fait normal qu’il ait des branches mortes: tous les grands arbres ont en. Est-ce qu’il est solide et sécuritaire? Probablement. D’ailleurs, n’a-t-il pas survécu à l’autre verglas, Mais pour avoir le coeur net, il faudrait l’expertise d’un arboriculteur certifié. Si jamais il se trouve qu’il n’est pas sécuritaire (encore, peu probable), il devrait être possible d’obtenir un permis d’abattage de votre ville.

  4. Bibeau Danielle

    Vraiment, très gentil de votre part toutes ces suggestions, merci beaucoup! :O)
    Oui, j’avais pensé au lilas sur tige, mais je n’était pas certaine s’il drageonnerait…mais le fait qu’il soit nain peut-il changer la donne? L’hydrangée sur tige est-il rustique ? J’en ai des bleus que je dois protéger l’hiver…Artic Blue et Endless Summer
    Par contre le mélèze sur tige, j’ignorais même que ça existait…
    je vais me faire un plaisir d’aller voir ça en jardinerie!
    Bonne journée!

  5. Gilles Ménard

    Bonjour M. Hodgson, J’ai besoin de votre conseil pour lutter contre un petite chenille jaune/verte qui attaque mon chêne des marais. Que dois-je faire ?

    Gilles Ménard Saint-Hyacinthe

    Envoyé de mon iPad

    >

    • Il existe plusieurs chenilles et fausses chenilles qui peuvent s’attaquer aux chênes, mais en général l’arbre ne souffre pas trop des dommages qui demeurent surtout esthétiques. Et le traitement d’un gros chêne est difficile. Je suggère de ramasser et de détruire les feuilles tombées. Cela suffira souvent arrêter le cycle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s