Catégories

Recherche

Mythe horticole: Un binage vaut deux arrosages

«Un binage vaut deux arrosages.» Voilà une vieille croyance à reléguer aux oubliettes! Si vous cherchez «un binage vaut deux arrosages» sur l’Internet, vous verrez une explication qui paraît logique: que biner crée une couche de terre meuble de quelques centimètres d’épaisseur qui diminue la remontée d’eau par capillarité et donc évite l’évaporation. Mais biner brise les racines des plantes désirables, détruit les microbes bénéfiques qui vivent dans le sol et, surtout, stimule la germination des mauvaises herbes qui, elles aussi, utilisent de l’eau. Plus que vous binez, plus qu’il y a de mauvaises herbes et donc plus qu’il faut biner pour arracher les nouveaux venus. C’est un vrai cercle infernal! Plutôt que de biner, donc, prenez l’habitude de pailler. Cette technique réduit de façon majeure les besoins en eau pendant tout l’été (réduction de l’évaporation à partir du sol de 75 à 100%) et en plus laisse les microbes en paix et empêche la germination des mauvaises herbes. «Un... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!