Categories

Recherche

L’histoire nébuleuse du trèfle irlandais

Aujourd’hui, le 17 mars, c’est la Fête de la Saint-Patrick, une fête célébrée partout au monde où le peuple irlandais est disséminé… c’est-à-dire presque partout. Moi-même je compte des ancêtres irlandais… et je ne suis pas seul. On estime que jusqu’à 40% des Québécois francophones ont des ancêtres irlandais. Que le trèfle soit le symbole du peuple irlandais est très bien connu et il est d’ailleurs l’emblème officiel de l’Irlande, mais savez-vous d’où vient cette tradition? Et Saint Patrick prit une feuille… Patrick d’Irlande ou Saint Patrice est un personnage presque mythique. Bien que qu’il ait sans doute véritablement existé, il y a tellement d’histoires et de légendes à son égard que les historiens ont de la difficulté à déterminer ce qui s’est véritablement passé. Il est d’ailleurs même possible qu’il y ait eu deux Patrick d’Irlande et que leurs histoires soient entremêlées. Voici une esquisse rapide de ce qui aurait été (peut-être) la vie de Saint Patrick. Né en... Lire la suite >

Un trèfle pour la Saint-Patrick

On dit que, la journée de la Saint-Patrick, soit aujourd’hui, le 17 mars, tout le monde est irlandais. D’accord, mais êtes-vous un jardinier irlandais? Si oui, vous avez sûrement un plant de trèfle irlandais dans votre demeure! Le «trèfle irlandais» est une plante mythique à trois folioles. Saint Patrick l’aurait utilisé pour montrer la Sainte Trinité aux Irlandais jusqu’alors païens, les convertissant ainsi au christianisme. Le problème, c’est que personne ne sait véritablement quelle feuille il a utilisée: une feuille de trèfle, de luzerne ou d’oxalis? Même le nom irlandais, shamrock, ne nous aide nullement: il réfère très vaguement à une plante à trois folioles. Cela donne au jardinier une certaine liberté de choix, mais puisque ni le trèfle (Trifolium) ni la luzerne (Medicago) ne font de bonnes plantes d’intérieur –  et que toutes deux sont figées dans un sol gelé à la St. Pats –, je suggère d’utiliser l’oxalis comme symbole vivant de votre «irlandicité». Un trèfle de maison L’oxalis à folioles... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!