Catégories

Recherche

Les quatre Ts de la division des vivaces

On peut diviser une vivace en presque toute saison, mais une division en plein été est plus stressante pour la plante… et souvent aussi, à cause de la chaleur, pour le jardinier. Habituellement donc on pratique la division quand la plante est plus ou moins au repos: tôt au printemps ou à l’automne, normalement en septembre. En suivant ce même logique, pour provoquer le moins de stress possible à la plante, il est préférable de la diviser à la saison opposée de sa floraison, soit tôt au printemps pour les plantes qui fleurissent tard dans la saison, à la fin de l’été ou à l’automne, et à l’automne pour les plantes qui fleurissent au printemps. Autrement dit, si une plante fleurit tôt, vous la divisez tardivement; si elle fleurit tardivement, vous la divisez tôt. Tôt tard, tard tôt: voilà les quatre Ts de la division. La division donne des répliques de la plante-mère, avec une floraison et un feuillage identiques.... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!