Semences de tomate résistantes au mildiou

Par défaut

Fruit de tomate atteint de mildiou. Photo: Downtowngal, Wikimedia Commons

Le mildiou de la tomate (Phytophthora infestans) est devenu la maladie la plus courante chez la tomate dans beaucoup de régions grâce à de nouvelles souches beaucoup plus virulentes de cette maladie, arrivées du Mexique (pays d’origine de la tomate) dans les années 2000.

Tache foliaire causé par le mildiou. Photo: ag.umass.edu.jpg

Appelé «late blight» en anglais (car il tend à paraître tard dans la saison), le mildiou de la tomate se manifeste d’abord par des taches brunes sur les feuilles inférieures. À l’envers de la feuille, ces taches peuvent être couvertes de «mousse» blanchâtre… ou pas. La maladie monte successivement vers le haut, affectant feuille après feuille. Souvent, les tiges aussi brunissent. Pire encore, juste au moment où le fruit est presque mûr, une ou des dépressions molles et noires se forment sur le fruit et il n’est bon que pour la poubelle.

Contrairement aux autres maladies de la tomate, le mildiou n’hiverne pas dans le sol. Il ne survit que sur les plantes vivantes. La principale source d’infestation est les tubercules de pomme de terre contaminés (cette maladie est présente aussi chez la pomme de terre). Mieux vaut alors ne pas conserver des pommes de terre de semence vous-même, mais en acheter d’autres de source sûre chaque printemps. Aussi, les tomates de serre peuvent contaminer les jeunes plants produits en pépinière. Quand les spores sont présentes sur une plante çà et là, elles sont facilement transportées sur de grandes distances par le vent, infestant souvent toutes les tomates du secteur.

Variétés résistantes

‘Juliet’ est parmi les variétés résistantes au mildiou. Photo: Sélections All-America

Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. C’est vrai dans la vie de tous les jours et aussi au jardin. Ainsi, la meilleure façon pour éviter le mildiou de la tomate est de cultiver des variétés qui sont naturellement résistantes à ce fléau. Bien sûr, donnez aussi à vos tomates de bonnes conditions de culture: plein soleil, rotation de cultures, bonne aération, arrosage par le bas sans mouiller les feuilles, application de compost et de mycorhizes, etc., car les plantes fortes seront plus résistantes au mildiou que les plantes affaiblies.

Le choix de variétés résistantes au mildiou de la tomate s’accroît régulièrement. La plupart sont des nouveautés relatives produites en croisant des tomates naturellement résistantes à la maladie avec des tomates patrimoniales. 

La tomate sauvage Solanum pimpinellifolium, naturellement résistante au mildiou, est une parente des tomates hybrides résistantes. Photo: nargil.org

N’ayez pas peur, cependant! Ce ne sont pas des gènes OGM, importés d’une écrevisse ou d’un cochon. Ces gênes existent tout naturellement dans les tomates, notamment dans les tomates sauvages, et on les a intégrés aux tomates de jardin par la bonne vieille méthode, soit l’échange de pollen entre une variété résistante et une variété sensible. Autrement dit, par hybridation. C’est la même méthode qui a donné les tomates patrimoniales comme ‘Brandywine’ et ‘San Marzano’ (qui sont très sensibles au mildiou, en passant).

La tomate ‘Mountain Merit’: le goût et texture d’une tomate patrimoniale, mais sur un plant résistant au mildiou. Photo: Sélections All-America

Le choix est désormais assez vaste! Voici une liste de variétés résistantes.

  1. ‘Berry’
  2. ‘Brandywise’ 
  3. ‘Buffalosun’
  4. ‘Cherry Bomb’
  5. ‘Clou OP’
  6. ‘Cloudy Day’
  7. ‘Crimson Crush’
  8. ‘Damsel’
  9. ‘Defiant PhR’
  10. ‘Eva Purple Ball’
  11. ‘Fandango’
  12. ‘Fantastico’
  13. ‘Fantasio
  14. ‘Ferline
  15. ‘Foronti’
  16. ‘Golden Currant’
  17. ‘Golden Sweet’
  18. ‘Indigo Rose’
  19. ‘Invincible’
  20. ‘Iron Lady’
  21. ‘Jasper’
  22. ‘Juliet’
  23. ‘JTO-545’
  24. ‘Latah’
  25. ‘Legend’
  26. ‘Lemon Drop’
  27. ‘Lizzano’
  28. ‘Losetto
  29. ‘Matt’s Wild Cherry’
  1.  ‘Manalucie’
  2. ‘Manyel’
  3. ‘Merlice’
  4. ‘Mountain Fresh Plus’
  5. ‘Mountain Magic’
  6. ‘Mountain Merit’
  7. ‘Mountain Rouge’
  8. ‘Mountain Spring’
  9. ‘Mountain Supreme’
  10. ‘Mr. Stripey’ (‘Tigrella’)
  11. ‘Oh Happy Day’
  12. ‘Old Brooks’
  13. ‘Plum Regal’
  14. ‘Pruden’s Purple’
  15. ‘Quadro’
  16. ‘Red Alert’
  17. ‘Red Pearl’
  18. ‘Resi’
  19. ‘Romello’
  20. ‘Rote Murmel’
  21. ‘Rote Zora’
  22. ‘Santa’
  23. ‘Stellar’
  24. ‘Striped Stuffer’
  25. ‘Sweetheart of the Patio’
  26. ‘Tommy Toe’
  27. ‘Tropic’
  28. ‘Wapsipinicon Peach’

Où les trouver?

On peut commander des semences de ces tomates des différents semenciers spécialisés en semences de légumes. Une petite recherche sur Internet vous révélera des dizaines de fournisseurs. Sinon, vous devriez pouvoir trouver un certain choix de plants de tomates résistants au mildiou en vente localement plus tard au printemps, au moment de la plantation. Je vous suggère d’imprimer cette liste ou de la mettre sur votre téléphone cellulaire, car vous voudriez l’avoir avec vous quand vous ferez vos achats.

Pour des renseignements sur d’autres maladies de la tomate, lisez Des tomates résistantes aux maladies.

N.D.L.R. Article adapté d’un billet originalement publié le 6 mars 2016

Achetez des semences de tomates résistantes au mildiou

Par défaut

20160306A

Tomates atteintes de mildiou

De nouvelles souches du mildiou de la tomate (Phytophthora infestans) sont sorties de nulle part il y a quelques années, prenant les semenciers et les jardiniers de court, car au début aucune tomate ne semblait résistante à cette maladie. Il est rapidement devenu la maladie de tomate la plus dévastatrice dans les jardins québécois.

20160306B

Feuilles atteintes du mildiou de la tomate

On reconnaît le mildiou de la tomate par ses symptômes. D’abord, vers la fin de l’été (les anglophones appellent cette maladie «late blight», car justement elle survient tardivement), des taches brunes s’installent sur les feuilles inférieures et grossissent rapidement. À l’envers, ces taches peuvent être couvertes de «mousse» blanchâtre… ou pas. La maladie monte successivement vers le haut, affectant feuille après feuille. Souvent les tiges aussi brunissent. Pire encore, juste au moment où le fruit est presque mur, une ou des dépressions molles et noires se forme sur le fruit et il n’est bon que pour la poubelle.

La solution?! Surtout, évidemment, cultivez des variétés qui sont naturellement résistantes à ce fléau. Étant donné les résultats désastreux des dernières années, cultiver des tomates comme ‘Celebrity’ et ‘Beefsteak’, qui sont très susceptibles au mildiou, relève presque de la folie! Aussi, donnez à vos tomates de bonnes conditions de culture: plein soleil, une rotation de cultures, bonne aération, arrosage par le bas sans mouiller les feuilles, etc.

Variétés Résistantes

Le choix de variétés résistantes au mildiou de la tomate s’accroît régulièrement maintenant que les chercheurs ont identifié des gênes offrant une excellente résistance à la maladie, notamment les gênes Ph-2 et Ph-3, et peut-être aussi un nouveau, le Ph-5.

N’ayez pas peur! Ce ne sont pas des gênes OMG, importés d’une écrevisse ou d’un cochon. Ces gênes existent tout naturellement dans les tomates, notamment dans les tomates cerises sauvages, et on les a intégrés aux tomates de jardin via la bonne vieille méthode, soit des échanges de pollen entre variétés résistantes et variétés sensibles (l’hybridation). C’est la même méthode qui a donné les tomates patrimoniales comme ‘Brandywine’ et ‘Noire de Crimée’ (qui sont très sensibles au mildiou, en passant).

Le choix est désormais assez vaste!

20160306Fantastico.jpg

Tomate ‘Fantastico’ (Photo: All-America Selections)

  1. ‘Berry’
  2. ‘Brandywise’ 
  3. ‘Cherry Bomb’
  4. ‘Clou OP’
  5. ‘Cloudy Day’
  6. ‘Crimson Crush’
  7. ‘Damsel’
  8. ‘Defiant PhR’
  9. ‘Fandango’
  10. ‘Fantastico’
  11. ‘Fantasio
  12. ‘Ferline
  13. ‘Foronti’
  14. ‘Golden Currant’
  15. ‘Golden Sweet’
  16. ‘Invincible’
  17. ‘Iron Lady’
  18. ‘Jasper’
  19. ‘Juliet’
  20. ‘JTO-545’
  21. ‘Latah’
  22. ‘Legend’
  23. ‘Lemon Drop’

    20160306Defiant Veseys

    Tomate ‘Defiant PhR’ (Photo: Veseys Seeds)

  24. ‘Lizzano’
  25. ‘Losetto’
  26. ‘Matt’s Wild Cherry’
  27. ‘Manalucie’
  28. ‘Manyel’
  29. ‘Merlice’
  30. ‘Mountain Fresh Plus’
  31. ‘Mountain Magic’
  32. ‘Mountain Merit’
  33. ‘Mountain Spring’
  34. ‘Mountain Supreme’
  35. ‘Mr. Stripey’ (‘Tigrella’)
  36. ‘Oh Happy Day’
  37. ‘Old Brooks’
  38. ‘Plum Regal’
  39. ‘Pruden’s Purple’
  40. ‘Quadro’
  41. ‘Red Alert’
  42. ‘Red Pearl’
  43. ‘Resi’
  44. ‘Romello’
  45. ‘Rote Murmel’
  46. ‘Rote Zora’
  47. ‘Santa’
  48. ‘Stellar’
  49. ‘Striped Stuffer’
  50. ‘Sweetheart of the Patio’
  51. ‘Tommy Toe’
  52. ‘Tropic’
  53. ‘Wapsipinicon Peach’

Notez que vous avez encore amplement le temps pour semer les tomates. Un semis 6 à 8 semaines avant la date du dernier gel est amplement suffisant. Donc, pour la plupart des jardiniers, il n’est pas nécessaire de commencer avant le début d’avril.

Peut-on acheter des plants?

Si vous n’aimez pas faire vos propres semences, pouvez-vous au moins trouver des plants de tomates résistantes au mildiou en pépinière au printemps? Mon expérience qu’ils sont de plus en plus faciles à trouver, à mesure que les jardineries réagissent à  la situation. Aussi, si vous connaissez un vrai expert sur les tomates (et il y en a un dans la plupart des régions), il est presque certain qu’il offrira des variétés résistantes.

Ma suggestion? Imprimez cette liste ou mettez-la sur votre cellulaire, car vous voudriez l’avoir avec vous quand vous ferez vos achats de semences ou de plants de tomate.

Pour des renseignements sur d’autres maladies de la tomate, lisez Des tomates résistantes aux maladies.