Comment les graines de tomates survivent-elles aux hivers froids?

Par défaut

Le froid ne dérange pas les semences de tomate. Ill.: ndgbotanicals.com, clipartlook.com & jewel1067.com, montage: jardinierparesseux.com

Question: Je ne comprends pas que des graines de tomates puissent survivre aux hivers froids pour germer et produire des plants au printemps et même produire des fruits!

Les tomates viennent du nord-ouest de l’Amérique du Sud, une région tropicale. Comment survivent les graines avec le froid de nos hivers (température minimale: -25 °C)? Et c’est la même chose pour les aubergines.

Est-ce à dire que les graines ont une tolérance au froid que la plante n’a pas?

Louise Lebrun

Question: Oui. 

Le secret est que les semences sont dormantes (du moins, celles de la plupart des plantes le sont) et que, pendant cette dormance, elles ne sont pas dérangées par le froid extrême. On a même entreposé des semences de tomate dans l’azote liquide à -196 °C pendant plusieurs semaines et elles ont germé par la suite. 

Les semences peuvent facilement voyager par un temps très froid. Source: www.okclipart.com

C’est cela qui explique qu’on puisse expédier des semences par voie postale même sous les pires froids de l’hiver sans crainte pour leur survie. (Lisez Aucun risque de gel pour les semences.)

Il existe quelques rares semences (les graines de clivia, par exemple) qui ne sont jamais tout à fait dormantes. Celles-ci ne tolèrent pas le gel, mais c’est une exception plutôt que la règle. La majorité des semences, même celles de plantes tropicales, toléreront le gel sans difficulté.

Par contre, quand les plantes sont en croissance, elles sont toutes sensibles au gel à un certain degré. Même un sapin venu du Grand Nord et parfaitement capable de tolérer des températures de -35 °C au milieu de l’hiver subira des dommages causés par le froid si un gel important devait survenir pendant sa période de croissance. Mais une plante pérenne naturellement résistante au froid entre peu à peu en dormance à l’automne et sa résistance au froid augmente graduellement. Elle arrive éventuellement à un point où elle peut résister au grand froid… selon son degré de rusticité inné, bien sûr, un facteur qui varie d’une espèce à l’autre. 

Les plantes de tomate et d’aubergine, d’origine tropicale, sont en croissance continuelle. La nature ne leur a jamais appris à se préparer à tolérer le froid et elles continuent à pousser tard à l’automne, tant que la température le permet. Elles ne peuvent donc tolérer aucun gel et d’ailleurs, meurent rapidement sous l’effet d’un gel, même léger. Mais leurs semences peuvent y survivre.

Publicités