Categories

Recherche

Choix des pollinisateurs pour arbres fruitiers

Liste non exhaustive des fruitiers présentant des particularités pour assurer la fécondation et la production de fruits Par Louise Lambert Plusieurs fruitiers sont autostériles, c’est-à-dire que leur pollen ne peut pas féconder les fleurs du même cultivar. D’autres sont faiblement autofertiles (ou autoféconds) et produisent peu de fruits lorsqu’ils sont seuls. Enfin, certains fruitiers sont dioïques, c’est-à-dire que les fleurs mâles et femelles sont portées par des plantes différentes.  Ainsi, pour la majorité des fruitiers, il faudra 2 cultivars différents ET compatibles entre eux pour assurer la pollinisation nécessaire à la production de fruits. Notez que pour la plupart des espèces, la distance maximale recommandée entre les fruitiers compatibles est de 30 mètres.  Ce petit aide-mémoire servira à identifier, pour chaque fruitier capricieux, ses compagnons compatibles ou les conditions particulières à respecter pour produire des fruits. Pour certains fruitiers, la compatibilité est présentée sous forme de tableau.  Hippophae rhamnoides — Argousier     L’argousier est une plante dioïque: chaque plant porte les fleurs d’un seul... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!