Categories

Recherche

Pour cette Halloween, une citrouille sculptée à l’Orientale

Par Larry Hodgson En cette veille d’Halloween, de nombreux enfants, et des adultes aussi, prendront grandement plaisir à sculpter des citrouilles en gargouille : des visages tantôt souriants, mais surtout grimaçants, méchants, horrifiants que l’on éclairera au moyen d’une chandelle ou d’une ampoule pour attirer les enfants du quartier. La citrouille est ainsi devenue un genre de panneau lumineux annonciateur de bonbons, qui indique aux enfants déguisés en sorcière, lutin, fantôme et autres costumes à quelle maison frapper pour avoir leur dû.  Avec la sortie graduelle de la COVID un peu partout, beaucoup de gens attendent avec hâte de renouer avec cette tradition, que nous avons dû mettre de côté l’an dernier, et de placer une belle citrouille sculptée à la porte de leur demeure pour annoncer : «Les enfants, les bonbons vous attendent!» L’origine de la tradition Il n’en a pas toujours été ainsi. La tradition de la citrouille sculptée d’Halloween vient de l’Irlande, où l’on sculptait de gros navets en... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!