Le savon insecticide peut aussi traiter le blanc

Par défaut
zs_us_spray_iStock_000020928184.png

On peut utiliser du savon insecticide pour traiter le blanc (oïdium). Source: www.saferbrand.com

Saviez-vous que le savon insecticide, ce produit biologique si populaire auprès des jardiniers pour le contrôle des insectes et des acariens nuisibles, est aussi un fongicide? Et ce n’est pas qu’un cas de «prendre ses désirs pour des réalités», si communs dans le monde du jardinage amateur : la situation a été bien étudiée. Aux États-Unis, d’ailleurs, le savon insecticide est désormais officiellement homologué pour cette utilisation, notamment pour contrôler le blanc, aussi appelé mildiou poudreux ou oïdium, sur les légumes et les rosiers.

20180412 www.naturallivingideas.com.jpg

Le blanc ressemble à un saupoudrage de sucre à glacer sur le feuillage de la plante atteinte. Source: www.naturallivingideas.com

Appliquez-le selon la dose recommandée sur l’emballage (elle peut varier selon le fabricant) sur les concombres, courges, tomates, laitues, etc. aux premiers signes de la maladie du blanc (une apparence de poudre blanche qui se forme sur le feuillage) et répétez jusqu’à trois fois aux 7 à 10 jours. Le savon insecticide arrête le progrès de la maladie et tue aussi les spores présentes sur les feuilles, aidant ainsi à prévenir les infestations futures.

Aussi, on peut l’utiliser jusqu’à la journée de la récolte… mais personnellement, je rincerais bien le légume traité. Le savon n’est pas toxique, mais qui tient à le goûter?

20180412C lowes.ca.jpg

Source: lowes.ca

3 en 1

Il existe aussi des préparations commerciales, appelées souvent «3 en 1» (insecticide, miticide et fongicide), qui combinent le savon insecticide avec du soufre, un autre fongicide biologique, pour augmenter l’efficacité fongicide du savon et étendre son utilisation au-delà du blanc, car le 3 en 1 est homologué aussi pour le contrôle de la tache noire du rosier et de la rouille sur une vaste gamme de végétaux.

Par contre, le 3 en 1 est un produit connu, commercialisé depuis déjà longtemps. Ce qui est plus surprenant est de découvrir que, dans certains cas, le savon insecticide seul aurait pu faire le travail.


Le savon insecticide est aussi un fongicide! Qui l’aurait cru?

Publicités