Catégories

Recherche

50 pommetiers sans complications

  Il y a peu d’arbres ornementaux qui causent autant de maux de tête à leurs propriétaires que les pommetiers (pommiers ornementaux). En effet, les pommetiers vous font payer pour leur belle, mais brève floraison, en attrapant toutes sortes de maladies et d’insectes, incluant, en passant, la très désagréable tavelure qui peut, dans ses pires années d’infestation, faire chuter presque toutes les feuilles en plein été. Ainsi, beaucoup de propriétaires de pommetiers se sentent obligés de vaporiser leurs pommetiers de produits antiparasitaires plusieurs fois par année. Mais il y a une bonne nouvelle : il existe maintenant des pommetiers qui sont très résistants aux maladies les plus courantes (blanc, brûlure bactérienne, rouille et tavelure) et peu susceptibles d’être attaqués par des insectes. En voici une courte liste : toutes les variétés nommées ont une résistance variant de bonne à excellente* pour les quatre maladies. M. ‘Adams’ – zone 4 M. ‘Adirondack’ – zone 4 M. American Spirit™ (‘Amerspirzam’) – zone 4 M.... Lire la suite >

Genévriers et pommetiers: pas un bon mélange

Deux de végétaux ornementaux les plus cultivés au Canada sont les genévriers et les pommetiers. On les voit dans toutes les jardineries, on les voit ensemble dans les mêmes aménagements et pourtant, on ne devrait pas les cultiver près l’un de l’autre. D’ailleurs, on recommande de les espacer d’au moins 150 m (soit plus 3 fois plus que le largeur d’un terrain moyen!). Autrement dit, vous ne devriez pas cultiver des pommetiers si votre deuxième voisin a un genévrier et vice versa. C’est que la rouille du genévrier (Gymnosporangium juniperi-virginianae) est une maladie avec deux hôtes alternes. Une année il attaque les genévriers (Juniperus spp.), provoquant la croissance de gales crevassées et pustulentes; l’année suivante, la maladie doit nécessairement infester un pommier ou un pommetier (Malus spp.) où elle crée de taches orange sur les feuilles. Dans les pires cas, il peut même faire chuter le feuillage du pommetier ou de pommier. Il est bien sûr possible de traiter aux... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!