Categories

Recherche

Pesticides en cas de besoin seulement

En tant que jardinier paresseux, je ne suis pas vendu au concept pourtant populaire de traiter avec un fongicide ou un insecticide en prévention d’un problème qui pourrait survenir. Même si le traitement est biologique, il n’en reste pas moins qu’il perturbe l’environnement. Plutôt que de traiter de façon préventive, je suggère d’attendre d’être certain d’avoir un problème et de traiter alors avec le produit le moins dommageable possible pour l’environnement… et seulement la plante en question. De plus, faites toute application à un moment où les insectes bénéfiques sont absents : par exemple, quand la plante n’est pas en fleurs ou, si elle l’est, tôt le matin avant que les insectes pollinisateurs ne soient présents. Ainsi, l’impact sur l’environnement sera minime et surtout très localisé. Tant qu’à traiter… Tant qu’à traiter, cependant, un jardinier paresseux sage fera le traitement de A à Z, donc à la pleine dose recommandée et avec deux ou trois applications si le mode d’emploi du... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!