Catégories

Recherche

La rentrée des bulbes tendres

Quand le gel détruit le feuillage, il est temps de rentrer vos bulbs tendres (ici, des dahlias). Source: canoecorner.blogspot.com Quand le feuillage des bulbes à floraison estivale, comme le dahlia, le glaïeul, le canna, le calla, l’acidanthère et le bégonia tubéreux, est détruit par le gel, il est temps de les rentrer dans la maison pour l’hiver, car ces plantes ne sont pas assez rustiques pour survivre aux hivers froids. (Il y a bien le glaïeul qui y survit parfois, mais il ne faut pas compter là-dessus.) On ne peut les laisser en terre toute l’année que dans les régions au climat doux (sud de la France, Californie, Floride, etc.). Vous ne voulez pas attendre le gel? Pas de problème: arrachez les bulbes quand ça vous tente, entre la mi-septembre et la fin de novembre. Arrachage et séchage Pour ce faire, déterrez les bulbes et brassez la motte pour faire tomber une partie de la terre. Maintenant, laissez les bulbes sécher... Lire la suite >

Mythe horticole : Il faut attendre que le gel noircisse le feuillage avant de rentrer nos bulbes d’été

L’information qu’il faut que le gel fasse noircir le feuillage des bulbes tendres comme les bégonias tubéreux, les dahlias, les glaïeuls et les cannas avant de les mettre à l’abri se répète de génération en génération et est en partie vraie. Oui, il est nécessaire, sous les climats froids du moins, de les rentrer à l’abri du gel et ainsi les conserver dans la maison l’hiver. Mais sans être fausse au point d’être erronée, cette information n’est pas tout à fait exacte non plus. Disons que c’est plutôt un mensonge pieux. En fait, le noircissement du feuillage n’y est pour rien. Ce conseil vient de l’idée que laisser les bulbes en place tant qu’ils ont un beau feuillage leur permet d’emmagasiner encore plus d’énergie pour la prochaine saison de floraison. D’où ce conseil qui veut essentiellement dire d’attendre le premier gel sévère (qui tue le feuillage et met fin à l’emmagasinage) avant de rentrer les bulbes. Voilà ce qui est parfait... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!