Catégories

Recherche

Quand semer rime avec recyclage

En préparant nos semis, on peut utiliser un foule de produits recyclés. Photo: countrylivinginacariboovalley.com Le mois de mars, c’est le mois du renouveau. Dans nos jardins, la sève commence à monter dans les arbres et les arbustes, les premières fleurs (les chatons de saule, modestes, mais des fleurs quand même) apparaissent. Dans nos maisons, nos plantes d’intérieur se réveillent et il est donc temps de les rempoter. C’est aussi, avec le mois d’avril, l’un des deux gros mois pour les semis. Annuelles, légumes, vivaces et bien d’autres: on va souvent les semer au mois de mars. Mais le mois de mars peut aussi être le mois de la réutilisation et du recyclage.  Réutilisons  On peut, pour nos semis et nos rempotages, réutiliser les pots que nous avons déjà sous la main. Quel jardinier n’a pas mis de côté des pots dans lesquels il avait reçu des plantes? Or il est facile de les nettoyer pour pouvoir les réutiliser. Qu’ils soient... Lire la suite >

Pots biodégradables pour semis fragiles

En cette saison de semis de fleurs et de légumes, voici quelques pensées sur les godets de tourbe (pots biodégradables) couramment utilisés comme contenants pour les semis. Plusieurs semis (zinnias, courges, ricins, etc.) ont des racines fragiles qui peuvent souffrir lors du repiquage si vous les semez en caissette ou en pot de plastique, car il faut sortir leur motte de racines du contenant, exposant leurs racines fragiles à l’air et aux bris causés par les manipulations. C’est là que les pots biodégradables entrent en jeu. On peut les planter au jardin sans le moindre dérangement aux racines. C’est donc pour les végétaux aux racines fragiles qu’ils sont utiles. Pots biodégradables commerciaux Sachez que ces godets bruns et fibreux, ronds ou rectangulaires, ne sont plus nécessairement faits de tourbe. Le nom «godet de tourbe» leur est souvent resté, mais je suggère de les appeler pots biodégradables, car ceux d’aujourd’hui peuvent autant être faits de coir (fibre de coco), de résidus... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!