Categories

Recherche

La pourriture chez les plantes d’intérieur

Poinsettia (Euphorbia pulcherrima) souffrant de pourriture: le feuillage fane, mais le terreau est encore humide. Source: www.missouribotanicalgarden.org & www.buttonmuseum.org Votre plante d’intérieur préférée semble flétrir tout d’un coup. Pourtant, elle ne manque pas d’eau, car son terreau est encore humide au toucher. Mais si vous sentez le terreau, il dégage parfois une odeur de pomme de terre pourrie. Quand vous dépotez la plante, les racines, ou du moins une bonne partie de celles-ci, sont molles et brunes plutôt que blanches ou jaunes comme celles d’une plante en santé. La tige aussi peut être atteinte. C’est la pourriture… et c’est généralement fatal à la plante! Qu’en est la cause? Une maladie pathogénique D’abord, il faut comprendre que la pourriture est une maladie généralement causée par divers champignons (Pythium, Phytophthora, Rhizoctonia ou Fusarium notamment), mais parfois aussi par des bactéries. Les pathogènes responsables de la pourriture sont généralement polyphages, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de préférence et s’attaquent indifféremment aux plantes de plusieurs genres. Par contre, ces... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!