Mythe horticole: si une plante-araignée ne produit pas de bébés, c’est qu’elle doit être un mâle

Par défaut

Suis-je un garçon ou une fille? Source: gointerior.me, http://www.freepngclipart.com & melbournechapter.net, montage: jardinierparesseux.com

Le monde du jardinage est bourré de renseignements douteux et même faux. Par exemple, on entend dire que si une plante-araignée, ou phalangère (Chlorophytum comosum), ne produit pas de «bébés» (plantules), c’est qu’il doit s’agir d’un plant mâle. Et cela semble logique, n’est-ce pas? Car, chez les humains, les hommes (les mâles) ne produisent pas de bébés, seulement les femmes (les femelles) le font.

Mais cela, bien sûr, est un non-sens. Le sexe d’une plante n’a rien à voir avec le fait qu’elle produise des plantules adventives. C’est une forme de reproduction asexuée: aucun échange avec une autre plante, mâle ou femelle, n’est nécessaire. Et il se trouve que la plante-araignée, comme la grande majorité des végétaux, a des fleurs «parfaites», c’est-à-dire bisexuées. Les organes masculins et féminins y sont présents et fonctionnels. La plante-araignée est donc hermaphrodite, c’est-à-dire à la fois mâle et femelle.

Les vraies raisons pour lesquelles les plantes-araignées ne produisent pas de bébés

visi135578

Jeune plante-araignée: bientôt elle sera en âge de produire des bébés. Source: www.bakker.com

Si une plante-araignée ne produit pas de bébés, c’est pour une autre raison. Et c’est généralement soit parce qu’elle est trop jeune pour le faire (elle doit en général avoir environ un an avant de pouvoir produire des plantules) ou qu’elle ne profite pas des conditions de croissance dont elle a besoin.

Et cela n’est pas très courant.

Il se trouve que la plante-araignée est extrêmement facile à cultiver (à l’intérieur du moins; pour réussir en plein air, elle a besoin d’un climat tropical). Elle peut tolérer des arrosages irréguliers, une sécheresse prolongée, peu ou pas d’engrais et des températures extrêmes et produira néanmoins au moins quelques bébés sur ses célèbres stolons retombants.

Mais ce qu’elle ne peut pas tolérer, c’est un éclairage insuffisant.

20181106C Ju-Lee, www.gardeningknowhow.com.jpg

Plante-araignée manquant sérieusement de lumière: aucun bébé ne sera produit. Source: www.gardeningknowhow.com

N’oubliez pas que la lumière est la seule source d’énergie pour les plantes vertes (chlorophylliennes). Pour elles, la lumière est aussi importante que la nourriture l’est pour l’humain. La plante-araignée est incroyablement tenace et survivra pendant des années dans une situation de faible luminosité, essentiellement à moitié morte faute d’énergie solaire, mais elle ne fleurira pas dans ces conditions… et pour cette plante, la floraison est l’essentielle première étape de la production de bébés. J’explique.

Une hampe florale modifiée

20181106D Reaperman, Wikimedia Commons.JPG

La hampe florale produit d’abord des fleurs, ensuite des bébés. Source: Reaperman, Wikimedia Commons

Vous voyez, même sous un éclairage à peine acceptable, la plante-araignée produit quelques hampes florales arquées qui portent de minuscules fleurs blanches. Pas trop voyantes et de courte durée, les fleurs risquent de passer inaperçues. Cependant, pendant que les premiers boutons floraux s’épanouissent, la hampe continue de s’allonger, se cambrant maintenant sous le poids des petites plantes qui s’y forment. Ce sont les «bébés» que vous attendiez. Plus les plantules sont grandes et nombreuses, plus la tige pend, ce qui confère à la plante son port retombant bien connu. Mais encore, elle doit fleurir avant de produire les bébés… et cela nécessite de la lumière.

Dans la nature (c’est un couvre-sol largement répandu en Afrique subsaharienne), la plante-araignée pousse bien sûr au sol et la tige arquée touche bientôt la terre où les bébés s’enracinent, ce qui donne plus de plantes-araignées. Ainsi, la plante-araignée se propage davantage par reproduction asexuée (des plantules qui s’enracinent dans le sol) que par la reproduction sexuée.

20181106E Florian Wickem, Wikimedia Commons.jpg

Bien éclairée, cette plante-araignée produit des dizaines de bébés. Source: Florian Wickem, Wikimedia Commons

Quand on cultive une plante-araignée en panier suspendu sous un éclairage adéquat, elle  produit de plus en plus de hampes florales arquées. Les jeunes plantes en suspension commencent à produire des hampes florales à leur tour, des hampes qui s’allongent parfois jusqu’à toucher le sol, provoquant cette pluie de bébés qui est l’attrait principal de la plante.

Seulement quand la lumière est juste

Mais pour produire des bébés en abondance, la plante-araignée a besoin d’un bon éclairage. Et même pour un nombre modeste de bébés, il lui faut au moins un éclairage modéré. Sous un éclairage faible, loin de toute fenêtre, elle produira seulement des feuilles.


Maintenant que vous le savez, déplacez votre plante d’araignée «mâle» dans un endroit plus éclairé — peut-être directement devant une fenêtre — et sous peu, elle produira des bébés en abondance!

Publicités