Cadeau vert pour le jour de l’An

Par défaut
visi163156

Pourquoi ne pas offrir une plante verte en cadeau au jour de l’An? Source: bakker.com

Il n’y a pas de plante traditionnelle pour le jour de l’An comme il en existe pour Noël, mais il est toujours intéressant d’offrir une plante, fleurie ou pas, lorsque vous rendez visite à la parenté… ou aux amis.

Si vous ne connaissez pas le degré d’habileté horticole de l’hôte de la réception, pensez à offrir une plante verte tolérant l’ombre (philodendron, dieffenbachia, aglaonéma, etc.). C’est que la plupart des gens sous-estiment les besoins en lumière des plantes et alors les perdent, car une plante sans éclairage adéquat ne peut que dépérir. En offrant en cadeau une plante qui peut tolérer les coins les plus sombres, il est presque certain que le bénéficiaire réussira à la cultiver non seulement pendant quelques mois, mais durant de longues années. Ainsi votre cadeau sera vraiment très apprécié!

Pas de cocotiers dans la maison

Par défaut

cocotierCes jours-ci on voit sur le marché une plante bien curieuse : un bébé cocotier (Cocos nucifera) fraîchement germé poussant à partir de son énorme noix encore visible, le tout très tassé dans un pot, probablement avec des racines qui sortent des trous de drainage.

Bien que l’idée de cultiver un cocotier dans la maison puisse paraître bien séduisante, en fait, il est presque impossible de réussir cette plante à l’intérieur. D’abord, il demande un éclairage très intense, ne tolérant aucune ombre même sur les plages tropicales où il pousse normalement. Il est essentiellement impossible d’obtenir une telle intensité entre 4 murs, même dans une serre et surtout hors de la zone tropicale. Deuxièmement, il lui faut une forte humidité ambiante, sinon les araignées rouges (tétranyques) vont le dévorer. Et les températures devraient rester au-dessus de 24 ˚C à l’année, sinon il dépérit.

Aussi, avez-vous assez de place pour une plante dont les frondes atteindront 4 à 6 m de long et le stipe (tronc), jusqu’à 30 m? De toute façon, la plante ne vivra pas assez longtemps pour faire un tronc… surtout dans le petit pot dans lequel on le vend.

Juste pour vous donner une idée, même les grands jardins botaniques de l’hémisphère nord (Kew, Montréal, Berlin, etc.) n’arrivent pas à cultiver ce grand palmier et se concentrent sur d’autres espèces plus coopératives. Pensez-vous que vous avez plus d’habilités horticoles qu’eux ?

Je vous suggère d’éviter son achat. Si vous voulez cultiver un palmier dans la maison, il y a beaucoup d’autres espèces qui s’y cultivent facilement et on les trouve sans difficulté en jardinerie. Pourquoi alors gaspiller vos énergies sur une plante qui ne survivra que quelques mois ?

Si jamais c’est trop tard et que vous en avez déjà acheté un, rempotez-le sans tarder dans un gros pot. Quand vous voyez des plantes dont les racines sortent si nombreuses des trous de drainage, sachez que la plante est déjà très souffrante du manque d’espace pour ses racines.