Catégories

Recherche

À chaque mois sa plante, janvier 2021: le beaucarnéa

Photo: www.maplantemonbonheur.fr, stylisme par Elize Eveleens, Klimprodukties Peut-être connaissez-vous cette plante sous le nom de pied d’éléphant ou encore d’arbre-bouteille à cause de sa base gonflée ou encore, de «ponytail palm» pour ses longues feuilles torsadées en forme de ruban? Je préfère simplement le nom beaucarnéa, de son nom botanique Beaucarnea recurvata (anciennement Nolina recurvata). Peu importe comment vous l’appelez, cependant, c’est une plante remarquable, résistante et facile à entretenir: le beaucarnéa ne demande pas grand-chose, mais donne beaucoup en retour. Le nom beaucarnéa honore Jean-Baptiste Beaucarne, un collectionneur belge de plantes du XIXe siècle, le premier Européen à avoir vu la plante en fleurs. Origine Bien que le beaucarnéa soit souvent confondu avec un palmier (famille des Aracées), c’est en fait un membre succulent de la famille des asperges (Asparagacées).  Le beaucarnéa est originaire des états du Tamaulipas, du Veracruz et du San Luis Potosi dans l’est du Mexique, où il peut devenir un arbre de 10 m de haut avec une base qui fait jusqu’à 1 m... Lire la suite >

50 plantes d’intérieur qui tolèrent l’air sec

L’air sec est un problème majeur pour les plantes d’intérieur pendant l’hiver… et d’ailleurs, pour toute plante qui pousse à l’intérieur (semis, boutures, etc.) à cette saison. Lorsque l’humidité atmosphérique est inférieure à 40%, ce qui est certainement le cas dans de nombreuses maisons, les plantes s’efforcent de compenser en transpirant plus abondamment, c’est-à-dire en libérant de l’eau par leurs stomates (pores respiratoires). Plus l’air est sec, plus elles transpirent, et cela peut les conduire à perdre leur eau plus rapidement que les racines ne peuvent la remplacer, endommageant les tissus fragiles des feuilles et des fleurs. Cela peut conduire à toutes sortes de symptômes de stress: flétrissement, boutons floraux brunis ou avortés, feuilles qui se recourbent, feuilles aux pointes brunes, mort de la plante, etc. Les feuilles stressées par l’air sec sont également plus sujettes aux dégâts des ravageurs (araignées rouges, aleurodes, thrips, etc.) Certaines plantes tolèrent l’air sec Cela dit, de nombreuses plantes, en particulier celles qui sont... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!