Une serre temporaire pour les semis et les boutures

Par défaut
20160416A.jpg

Ce modèle se détaillait moins de 40$ dans une quincaillerie près de chez moi l’an en 2015.

Vos semis et boutures commencent à occuper trop d’espace dans la maison? Peut-être qu’il est temps pour vous d’investir dans une petite serre. Rien de trop coûteux ou encombrant: juste une petite serre démontable que vous pouvez installer pour la saison printanière et dans laquelle vous pouvez installer votre collection grandissante de jeunes plants.

Il existe plusieurs modèles commerciaux de mini-serres faciles à monter qui peuvent convenir. Ou encore, fabriquez la vôtre avec une structure de bois ou de PVC recouverte de feuilles de plastique transparent. Idéalement, trouvez un modèle qui se monte rapidement et qui occupe peu d’espace de rangement une fois démontée. Il vous faudrait aussi des tablettes (démontables, bien sûr!). Avec 2 ou 3 tablettes, votre serre pourrait contenir 2 ou 3 fois plus de plantes!

20160416B.jpg

Modèle de fabrication maison.

On la monte au printemps, 3 ou 4 semaines avant le dernier gel, pour acclimater semis, boutures, cannas partis dans la maison, etc. Installez-y un thermomètre pour vérifier que la température nocturne ne descend pas à moins de 10˚C. Il est surprenant comme une serre chauffée uniquement par le soleil le jour peut garder une bonne température la nuit, même quand il gèle à l’extérieur!

Entretien

Il faut quand même gérer la température un peu, ouvrant la porte pour aérer les plantes lors des journées chaudes et la gardant soigneusement fermée par journée fraîche ainsi que la nuit. Notez aussi que, exposés à plus de lumière qu’à l’intérieur, les semis s’assècheront plus rapidement qu’à l’intérieur et peuvent nécessiter des arrosages fréquents.

Après le repiquage

Après le repiquage au jardin, vous pouvez démonter votre serre… ou encore la conserver durant l’été pour y cultiver les légumes frileux, comme les aubergines et les melons.

Une mini-serre démontable n’est toutefois pas conçue pour supporter un hiver à l’extérieur… du moins, pas un rigoureux hiver québécois. Là où il n’y a pas de neige lourde et où les hivers sont relativement doux, par contre, elle pourrait  servir tout l’hiver pour la culture de légumes feuilles ou autres plantes qui tolèrent la fraîcheur mais pas le gel.

Une mini-serre: un investissement souvent rentable pour le jardinier amateur.

Publicités

Une mini-serre bon marché

Par défaut

20160213A.jpgPourquoi payer pour des mini-serres de fabrication commerciale pour vos semis? Il se vend des quantités de produits en barquette plastique transparente de nos jours et tous ces contenants peuvent faire l’affaire. Pensez tout simplement aux contenants dans lesquelles votre supermarché vend des muffins ou d’autres pâtisseries, des salades ou encore, le poulet rôti. On dirait qu’ils ont étaient fabriqués expressément pour les semis!

Le fond de la barquette fait un excellent plateau pour les pots de semis alors que le haut transparent peut servir de mini-serre pour garder une bonne humidité pendant la germination.

21060213B.jpgOu encore, vous pouvez vous servir du fond comme contenant dans lequel vous pouvez faire le semis directement: il suffit alors d’y percer des trous de drainage pour que le surplus d’eau puisse s’en drainer et de le remplir de terreau. Et aussi, bien sûr, de placer alors le contenant dans un plateau étanche un peu plus gros… recyclé aussi, j’espère!

C’est le temps de songer à ramasser vos contenants à semis, car la véritable saison des semis commence bientôt, au mois de mars.