Categories

Recherche

Le mildiou de la tomate n’hiverne pas dans le sol

Le mildiou de la tomate dévaste son hôte, mais n’hiverne que sur les tissus vivants. Il ne faut pas blâmer un sol contaminé pour sa recrudescence.  Par Larry Hodgson Question: J’ai eu du mildiou sur mes plants de tomates l’an passé. Je prévoyais jeter la terre cette année plutôt que de remettre du compost pour la bonifier. Je pense donc plutôt tout jeter. Mais je cultive dans des pots en tissu. Mes pots vont-ils contaminer ma nouvelle terre? Si oui, comment stériliser les pots? Élise Brissette Réponse: Vous jetez le blâme pour cette maladie sur le mauvais coupable! Le mildiou de la tomate (Phytophthora infestans) n’est pas transmis par le sol ni par les pots. Cette maladie ne peut survivre à l’hiver que sous forme de mycélium dans un tissu vivant.  Or, sauf dans les régions tropicales où la tomate est pérenne, les plantes de tomates meurent à la fin de la saison. Même s’il y a encore des racines, des feuilles ou des... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!