Catégories

Recherche

Jardinier forcené ou paresseux à l’automne?

C’est à l’automne que la décision se prend. Serez-vous un jardinier forcené ou un jardinier paresseux? Car, pour le jardinier forcené, l’automne est une grosse saison de travail, alors que pour le jardinier paresseux, c’est une longue saison de farniente. Le «ménage» des plates-bandes Le jardinier forcené, par exemple, tient à faire le grand ménage de ses plates-bandes. Il arrache toutes les annuelles et coupe les vivaces au sol pour que ses plates-bandes soient propres, propres, propres. Il faut, pour ce faire, se munir de sécateurs, d’un râteau et de beaucoup de sacs de plastique, car du stock, il en sort de son terrain. Après, il contemple avec satisfaction ses plates-bandes vides de tout ce qui pousse et il est content, car une plate-bande vide est une plate-bande propre et c’est ce qui compte. Il est inutile de lui faire remarquer qu’il vient tout juste de faire un tort terrible à ses plates-bandes. En arrachant les annuelles, il vient de... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!