Catégories

Recherche

Ces pommiers qui n’ont pas de maladies

Par Julie Boudreau Un des enjeux principaux quand on veut cultiver des arbres fruitiers dans une approche écologique est de trouver des variétés qui sont résistantes aux maladies. Pas de maladies, pas de traitements avec des fongicides. Logique! La quête pour ces pommiers exempts de maladies a débuté dans les années 1950, mais c’est vraiment dans les années 1980 et 1990 que la plupart des variétés que l’on aime encore à ce jour ont été développées. En voici quelques-unes qui présentent une bonne résistance à la tavelure, à la brûlure bactérienne et au mildiou, les trois maladies les plus courantes chez les pommiers. Il s’agit aussi d’une sélection de variétés de pommiers particulièrement rustiques en zone 4 et même en zone 3, pour certaines. Le pommier ‘Belmac’ Commençons avec celle que je cultive dans mon propre jardin depuis plus de 20 ans, la ‘Belmac’. Cette variété se veut une amélioration de la McIntosh, mais c’est un croisement complexe, notamment entre... Lire la suite >

Déjà des semis à faire en janvier?

La nouvelle année vient à peine de commencer, mais il est déjà temps de semer certaines graines à l’intérieur. On ne sème si tôt qu’un groupe très limité de plantes particulièrement lentes à arriver à une taille de repiquage raisonnable, car autrement en janvier il est beaucoup trop tôt pour faire des semences. On les fera plutôt en mars ou en avril, même en mai. Il faut toutefois environ quatre à cinq mois de culture à l’intérieur pour les sept plantes suivantes, donc il est temps de sérieusement penser à les semer en janvier ou, au plus tard, au début de février. Agastache (Agastache foeniculum) Bégonia tubéreux (Begonia × tuberhybrida) Datura (Datura metel) Linaire à feuilles d’origan (Chaenorrhinum origanifolium, syn. glaerosum) Lisianthus (Eustoma grandiflora) Dracéna des jardins (Cordyline australis, syn. indivisa) Kniphofia ou tritome (Kniphofia ) Semis hâtifs: tout un défi! Démarrer des semences en janvier dans les régions septentrionales de l’hémisphère Nord n’est pas si simple. Les jours sont... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!