Categories

Recherche

L’hosta qu’on cultive pour ses fleurs!

Par Larry Hodgson La première fois que j’ai vu un hosta à feuilles de plantain (Hosta plantaginea, syn. H. plantaginea grandiflora et H. plantaginea japonica), aussi appelé hosta parfumé, je pensais que c’était une plaisanterie, qu’on avait planté des lys à travers le feuillage d’un plant d’hosta. Jamais je n’aurais pu croire qu’un hosta puisse avoir des fleurs aussi grosses, ni aussi parfumées! Les trompettes blanc pur mesurent de 15 à 17 cm de longueur… et leurs émanations à la fleur d’oranger vous séduiront à une très bonne distance. D’ailleurs, à cause de ces fleurs impressionnantes, les botanistes avaient d’abord classifié cette plante parmi les hémérocalles avant de se raviser.  Aussi, c’est la seule espèce des quelque 60 espèces d’hostas dont les fleurs sont sérieusement parfumées. Tous les cultivars d’hosta aux fleurs parfumées offerts aujourd’hui, comme ‘Royal Standard’ et ‘Fragrant Bouquet’, sont soit des mutations du hosta à feuilles de plantain ou des hybrides utilisant cette espèce comme parent. Le reconnaître L’hosta à feuilles de plantain forme un dôme de feuilles vert moyen, luisantes et nettement rainurées d’environ 60 cm de diamètre sur un plant de 45 cm de hauteur. La tige florale atteint environ 75 cm de hauteur. La floraison est très tardive: fin d’août dans bien des régions, mais septembre chez moi (zone de rusticité 4b). Les fleurs s’ouvrent tardivement aussi, seulement en fin d’après-midi (vers 16 h), et restent ouvertes toute la nuit. On a tout intérêt à placer cet hosta dans un lieu qu’on fréquente en soirée! C’est un hosta un peu différent des autres dans le sens qu’il produit de nouvelles feuilles sporadiquement tout au long de l’été plutôt qu’uniquement au printemps. Ainsi, toute vieille feuille qui sera devenue moins belle — une qui a été brisée par la grêle, par exemple —, sera vite cachée de vue. Et il récupère mieux de l’attaque des cerfs… s’ils arrêtent leur fréquentation du jardin!  Son feuillage sort plus rapidement au printemps que celui des autres hostas et de ce... Lire la suite >

10 mythes sur les hostas

Que savez-vous vraiment sur les hostas? Photo: www.grassrootsdesign.ca L’hosta est l’une des plantes vivaces les plus cultivées dans les climats tempérés, mais cela ne signifie pas que toutes les informations qui circulent à son sujet sont exactes. Il existe quelques mythes sur les hostas qui se répètent sans fin. En voici 10: Mythe 1: Les hostas aiment l’ombre. Réalité: En fait, de nombreux hostas peuvent tolérer l’ombre, mais cela ne veut pas dire qu’ils l’aiment. C’est plus comme s’ils supportaient cet état puisqu’ils n’ont pas d’autre choix (si vous les avez plantés à l’ombre, ils n’ont pas la capacité de se déplacer à un endroit mieux éclairé par leurs propres moyens). Dans la nature, au Japon et en Chine, pays d’origine des hostas, la plupart reçoivent au moins quelques heures de soleil quotidiennement et bon nombre poussent même au plein soleil. Il est vrai que, dans les climats où les étés sont chauds, leurs feuilles peuvent brûler l’été si elles sont constamment exposées... Lire la suite >

Mangez vos hostas

D’accord, nous, les Occidentaux, cultivons surtout les hostas comme plantes ornementales, mais saviez-vous qu’elles sont comestibles aussi? Au Japon, certaines espèces, notamment Hosta montana et H. sieboldiana, sont cultivées comme légumes ou encore, les gens vont les récolter dans les forêts où elles poussent naturellement. On trouve même les pousses printanières sur le marché sous le nom d’urui. On les consomme légèrement cuits ou crus. Les agriculteurs japonais en cultivent aussi en serre pour hâter la saison et offrir des primeurs. Tous les hostas seraient comestibles: il n’y a pas d’exception. Le goût est difficile à décrire, mais me fait un peu penser au goût de l’asperge avec une touche d’endive. Quand les récolter On récolte habituellement les hostas au printemps, car les pousses et les jeunes feuilles sont plus tendres et moins amères que les feuilles matures. Les fleurs aussi se consomment, donc plus tard dans la saison. Le hosta plantain (Hosta plantaginea), avec ses grosses fleurs blanches si... Lire la suite >

Le seul hosta cultivé pour ses fleurs!

La première fois que je l’ai vu un hosta plantain (Hosta plantaginea), je pensais que quelqu’un avait fait une farce, qu’on avait inseré des fleurs de lis à travers un plant de hosta. Jamais je n’aurais pu croire qu’un hosta puisse avoir des fleurs aussi grosses, ni aussi parfumées! Les trompettes blanc pur mesurent de 10 à 15 cm de longueur… et leurs émanations à la fleur d’oranger vous séduiront à une très bonne distance. D’ailleurs, c’est la seule espèce d’hosta aux fleurs parfumées. Tous les cultivars d’hosta aux fleurs parfumées sont soit des mutations de l’hosta plantain ou des hybrides avec cette espèce. Le hosta plantain forme un dôme de feuilles vert moyen, luisante et nettement rainurées d’environ 60 cm de diamètre sur un plant de 45 cm de hauteur. La tige florale atteint environ 75 cm de hauteur. La floraison est très tardive: fin d’août dans bien des régions, mais septembre chez moi (zone 4b). Les fleurs s’ouvrent tardivement aussi, seulement... Lire la suite >