Catégories

Recherche

Hosta de l’année 2016

Connaissez-vous l’hosta de l’année 2016*? Il s’agit de ‘Curly Fries’… et c’est probablement l’hosta le plus original que vous ayez jamais vu. Ses feuilles sont tellement étroites qu’on dirait une graminée! On distingue d’ailleurs à peine où le pétiole prend fin et le limbe de la feuille commence. De plus, elles sont joliment ondulées, jaune chartreuse de couleur au début de l’été, devenant presque blanches avec un pétiole tacheté de rouge vers la fin de l’été. C’est un mini-hosta, formant un dôme de seulement 15 cm de haut et de 40 cm de diamètre. Il y a alors intérêt à le planter soit en groupe ou encore, parmi d’autres plantes de petite taille. Ou mettez-le en vedette en le cultivant en pot! Malgré la petitesse des feuilles, elles sont coriaces et résistantes aux limaces. Les fleurs sont… plutôt ordinaires. De petites clochettes lavande à la mi-été sur une tige pourpre, voilà tout. Certains jardiniers les suppriment, jugeant qu’elles réduisent l’effet ornemental... Lire la suite >

Hosta de l’année 2016

À tous les ans, l’American Hosta Growers Association choisit un hosta de l’année. Pour mériter ce prix, le cultivar doit: Pousser bien partout en Amérique du Nord; Se vendre un prix raisonnable (pas plus que 15$ US); Être distinct et facile à reconnaître; Être largement disponible dans le commerce. Évidemment, ces critères font en sorte que le hosta gagnant n’est jamais une nouveauté. Il faut qu’il soit sur le marché depuis quelques années au moins pour atteindre la diffusion nécessaire, sans parler du prix. Mais c’est toujours un hosta différent des autres et facilement reconnaissable… comme le gagnant 2016. Hosta ‘Curly Fries’ est certainement distinct. Avec ses feuilles étroites, ondulées sur toute leur longueur, il ne ressemble à aucun autre hosta. L’ondulation de ses feuilles vient de sa maman, H. ‘Pineapple Upsidedown Cake’ (son père est inconnu), mais ses feuilles sont beaucoup plus étroites. D’ailleurs, la feuille est presque en lanière, car c’est à peine si on distingue entre le pétiole... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!