Mythe horticole : le nombre de points sur une coccinelle indique son âge

Par défaut
20180428A Harmonia_axyridis, Hedwig Storch, WC.jpg

Toutes ces coccinelles sont des coccinelles asiatiques (Harmonia axyridis). Le nombre de points varie… mais n’est nullement relié à l’âge de l’insecte. Source: Hedwig Storch, Wikimedia Commons

Décidément, les mythes horticoles sont fréquents et persistants. Un que j’ai entendu dans mon enfance et qui court encore est que le nombre de points sur le dos (en fait, sur les élytres, soit l’étui qui protège les ailes) d’une coccinelle indique son âge. Évidemment, il n’en est rien.

La plupart des coccinelles vivent environ un an, rarement deux ou trois. Jamais 22 ans (le nombre maximal de points qu’on trouve sur leurs élytres).

Par contre, le nombre de points peut aider à identifier l’espèce, car la plupart ont un nombre spécifique de points. Par exemple, Coccinella septempuctata porte sept points alors que Coccinella novemnotata en a neuf. Par contre, dans la vaste famille des coccinelles, avec quelque 5 000 espèces, il existe des espèces qui n’ont pas de point du tout ou qui sont striées et d’autres chez qui le nombre de points est variable, dont la bien connue coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) qui peut avoir de 0 à 22 points.

La plupart des coccinelles ont des élytres rouges, orange ou jaunes ou encore, noirs avec des points rouges, orange ou jaunes. Ces couleurs servent d’avertissement aux prédateurs, car les coccinelles ont mauvais goût et sont un peu toxiques.

Mais les points, peu importe leur couleur, n’indiquent jamais l’âge de la coccinelle.

Publicités