Categories

Recherche

Thrips sur les violettes africaines 

Par Larry Hodgson Question: J’ai une collection de violettes africaines. Cet automne, j’ai rentré mes plantes qui étaient dehors et j’ai ramené par accident des thrips aussi. Maintenant, il y en a partout! J’ai beau traiter avec un savon insecticide maison, je n’arrive pas à tous les éliminer: ils reviennent toujours. Je sais qu’il existe des pesticides systémiques, mais je ne veux pas utiliser ces produits nocifs pour moi et pour l’environnement. Existe-t-il des produits systémiques naturels? Ou avez-vous d’autres trucs? Joanne Lacroix Réponse: D’abord, pour l’information des autres lecteurs, les thrips* sont de minuscules insectes qui grattent les tissus des plantes et qui provoquent ainsi une croissance déformée. Ils s’étendent à d’autres plantes en sautant et sont difficiles à contrôler. *Notez que «thrips», avec un «s», est à la fois pluriel et singulier. Chez la violette africaine (autrefois Saintpaulia ionantha, maintenant Streptocarpus ionanthus), l’espèce qui s’attaque aux fleurs est le thrips des petits fruits ou thrips californien (Frankliniella occidentalis). Il perce des trous... Lire la suite >

Quand les thrips attaquent

Le thrips (thrips est singulier et pluriel) est un minuscule insecte surtout actif la nuit, ce qui fait qu’on voit généralement les dommages qu’il fait bien avant de voir l’insecte lui-même. Comme il s’attaque aux fleurs et aux feuilles en râpant la surface extérieure, on remarque souvent sa présence quand la partie atteinte grisonne, blanchit ou se décolore irrégulièrement. En plus d’endommager les végétaux, les thrips peuvent leur transmettre des virus. On peut aussi voir de petits points noirs sur les parties atteintes: ses excréments. Selon l’espèce (il y a plus de 5000 espèces de thrips, dont le thrips des petits fruits (Frankliniella occidentalis), le thrips des fleurs (Frankliniella tritici), le thrips de l’oignon (Thrips tabaci) et le thrips du glaïeul (Taeniothrips simplex) sont les plus courants dans nos cultures), les thrips peuvent s’attaquer surtout au feuillage ou surtout aux fleurs ou boutons floraux, parfois même aux bulbes. Identifier le coupable L’insecte lui-même est d’environ la taille d’un trait d’union... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!