Le fittonia: joli mais fragile

Par défaut

Le fittonia est une plante d’intérieur charmante, mais souffre gravement de déshydratation pendant les mois d’hiver. Photo: yates.com.au

L’hiver est dur pour le fittonia (Fittonia albivenis, anciennement F. verschaffeltii et F. argyroneura), une plante d’intérieur populaire. Cette charmante petite plante rampante aux feuilles magnifiquement mises en valeur par des veines contrastantes blanches, roses ou rouges résiste mal à l’air sec… et nos maisons arrivent à peine à garder l’air suffisamment humide pour les humains, sans parler des fittonias! Pour que le fittonia soit vraiment heureux, il faut une humidité relative de 70 à 90%, mais dans la plupart des maisons, maintenir une humidité relative de 40% pendant la saison de chauffage, un taux à peine acceptable pour les humains, est difficile. En effet, lorsque l’air extérieur froid pénètre dans nos demeures et qu’on le réchauffe, son humidité relative chute et les plantes à feuilles minces comme la fittonia en souffrent les conséquences.

Fittonia complètement fané
Les fittonias fanent facilement quand ils manquent d’eau… et quand l’air est sec, tellement d’eau est perdue à l’évaporation qu’il est difficile de maintenir leur terreau humide! Photo: babybreadcrumb, reddit.com

Quand l’air est sec, l’évapotranspiration à partir des feuilles augmente. On dirait que les feuilles essaient de jouer à l’humidificateur! Mais alors les racines ne peuvent tout simplement pas absorber l’eau assez rapidement pour compenser la perte et alors, elles fanent comme laitue au soleil. Quand vous arrosez, la plante récupère rapidement, mais perd toujours l’eau au galop et alors la plante flétrit à nouveau quelques jours plus tard. Les arrosages s’ensuivent à un rythme infernal. Et puis un jour, vous le trouvez encore fané et essayez de le raviver, mais cette fois, il ne réagit plus. 

Les hivers sont rudes pour cet amateur de forte humidité!

Que pouvez-vous faire pour aider?

Deux fittonias et un arrosoir.
Vérifiez souvent que le terreau de votre fittonia est toujours un peu humide. Dès que le sol est même légèrement sec, arrosez bien. Photo: plantcaretoday.com

Un arrosage attentif devient alors important. Vous aurez probablement à arroser un fittonia en pot individuel au moins deux fois par semaine pendant la saison de chauffage. Chaque fois que le sol semble un peu sec, il est temps d’arroser en profondeur avec de l’eau tiède.

Mais cela ne résout que partiellement le problème. L’air est encore sec et les feuilles vont encore se flétrir, rouler ou tomber. Alors, que pouvez-vous faire pour remédier à ce problème?

Brumisation d'un fittonia.
Voici une belle perte de temps. Brumiser les feuilles d’un fittonia n’aide nullement à corriger l’air sec. Photo: theplantsgarden.com

Certains sites Web recommandent de brumiser les feuilles avec de l’eau tiède pour augmenter l’humidité. Quand je vois cette information, je sais tout de suite que le site n’est pas fiable, car la brumisation ne sert strictement à rien. (Lisez Mythe horticole à déboulonner: la brumisation des plantes d’intérieur pour découvrir pourquoi.)

Vous pouvez essayer de le placer sur un plateau humidifiant et cela aidera un peu, ou encore, réglez votre humidificateur au maximum et faites-le fonctionner 24 heures par jour, mais vous auriez toujours besoin d’arroser comme un fou.

Fittonia protégé par une cloche à gâteau
Couvrez simplement votre fittonia avec une cloche à gâteau: il adorera l’expérience! Photo: cleanpng.com et plantsome.ca

Le mieux est de faire pousser votre fittonia à l’étouffée, au moins pendant l’hiver, en créant un effet de serre où l’air sera super humide.

Par exemple, vous pouvez le planter dans un terrarium ou y placer la potée. Ou même simplement le recouvrir d’une cloche à gâteau transparent ou d’un récipient transparent en plastique ou en verre. L’humidité relative montera alors en flèche! Je mets le mien dans un sac en plastique scellé pendant l’hiver: l’effet n’est peut-être pas très élégant, mais au moins mon fittonia y prospère.

Fittonia dans un terrarium
Peu de plantes sont plus à l’aise dans un terrarium qu’un fittonia. Photo: EarthGrl, jardin.org

À l’étouffée, la plante aura très peu besoin d’arrosage puisqu’elle ne perdra plus d’eau à la transpiration. Si vous l’arrosez bien, mais pas excessivement, avant de le mettre sous verre, votre fittonia pourrait très bien passer un mois ou deux sans arrosage.

Essayez de faire pousser votre fittonia à l’étouffée et vous verrez: vous aurez instantanément la main verte!

Et voici plus sur cette plante fascinante:

De la jungle au salon

Fittonia à nervures blanches utilisé comme couvre-sol
Dans une forêt tropicale humide, la fittonia fait un excellent couvre-sol. Photo: David J. Stang, Wikipédia Commons

À l’état sauvage, le fittonia est une plante de la jungle, poussant comme couvre-sol dans la forêt amazonienne. Là, il s’étend sur le sol, s’enracinant aux nœuds. Il a des feuilles vert foncé ovales opposées avec des veines blanches contrastantes et ferait une excellente plante tapissante dans votre jardin… si vous viviez dans une forêt tropicale!

Dans nos maisons, le fittonia sert surtout de petite plante pour les dessus de table, les jardins miniatures et les terrariums. Il a également fière allure dans un panier suspendu, mais ne prospérera à long terme de cette façon que là où l’air est très humide.

Fittonia à nervures roses avec épi de fleurs jaunes.
Les fleurs du fittonia ne sont pas particulièrement intéressantes. Photo: Mokkie, Wikimedia Commons

Le fittonia fleurit assez facilement, du moins sous une bonne humidité, mais les épis verticaux en forme de cône vert portant de minuscules fleurs jaune pâle ne sont pas très saissisants et donc habituellement on les supprime tout simplement.

Il aime un éclairage moyen et tolérera un éclairage faible en terrarium, mais il faut éviter le plein soleil estival. On peut donc le placer près des fenêtres en hiver quand le soleil est faible et les en éloigner l’été.

Gardez-le au chaud (18 à 30 °C) en tout temps. Il peut tolérer jusqu’à 10 °C au besoin, mais ce n’est pas l’idéal.

Pour une croissance uniforme, fertilisez-le légèrement mais régulièrement du printemps à l’automne avec tout engrais que vous avez sous la main.

Le fittonia pousse assez rapidement pour une si petite plante, mais tend à se dénuder au centre à mesure qu’il s’élargit. N’hésitez pas alors à le pincer et à le tailler pour le forcer à se remplir au centre.

Vous pouvez rempoter votre fittonia dans du terreau pour plantes d’intérieur ordinaire si vous le souhaitez, mais je trouve qu’il vieillit mal et qu’il vaut mieux démarrer de nouvelles plantes à partir de boutures de tige (elles s’enracinent facilement à l’étouffée) que d’essayer de récupérer une plante vieillissante.

Un arc-en-ciel de couleurs?

Fittonias de différentes couleurs.
Les fittonias sont désormais disponibles dans une large gamme de couleurs. Photo: zimmerpflanzen-faq.de

Eh bien, pas exactement un arc-en-ciel, mais étant donné que la couleur d’origine était tout simplement vert avec des veines blanches (le sens de l’épithète albivenis), la gamme des possibilités s’est beaucoup agrandie. Il existe un nombre surprenant de cultivars avec des nervures de différentes couleurs — blanc, rose, rouge, violet, saumon, etc. — et le limbe lui-même peut aller du vert pâle au vert foncé ou bronzé. Souvent, la coloration dépasse les nervures pour couvrir une bonne partie de la feuille. En outre, il existe des variétés marbrées d’une panachure irrégulière et d’autres avec des feuilles plus petites que la normale. Aussi, certaines ont des marges de feuilles dentées plutôt que lisses ou une feuille un peu pointue plutôt qu’arrondie.

Localement, je ne trouve les fittonias que dans des lots mixtes sans étiquette. Il est donc difficile de dire de quels cultivars il s’agit. Choisissez alors tout simplement une couleur qui vous plait. Si vous recherchez une variété précise, essayez un spécialiste du terrarium. Ils offrent souvent une bonne gamme de cultivars, car le fittonia est une excellente plante pour la culture sous verre.

______________________

Le fittonia: joli et intrigant, mais il lui faut une bonne humidité en tout temps!

Pour en savoir plus sur les plantes d’intérieur, veuillez consulter mon plus récent livreLes plantes d’intérieur