L’histoire nébuleuse du trèfle irlandais

Par défaut

20170317A.pngAujourd’hui, le 17 mars, c’est la Fête de la Saint-Patrick, une fête célébrée partout au monde où le peuple irlandais est disséminé… c’est-à-dire presque partout. Moi-même je compte des ancêtres irlandais… et je ne suis pas seul. On estime que jusqu’à 40% des Québécois francophones ont des ancêtres irlandais.

Que le trèfle soit le symbole du peuple irlandais est très bien connu et il est d’ailleurs l’emblème officiel de l’Irlande, mais savez-vous d’où vient cette tradition?

Et Saint Patrick prit une feuille…

20170317B.jpg

Saint Patrick lors du traditionnel défilé de la Saint-Patrick à Boston, É-U. Photo: Laura Siegert, Wikimedia Commons

Patrick d’Irlande ou Saint Patrice est un personnage presque mythique. Bien que qu’il ait sans doute véritablement existé, il y a tellement d’histoires et de légendes à son égard que les historiens ont de la difficulté à déterminer ce qui s’est véritablement passé. Il est d’ailleurs même possible qu’il y ait eu deux Patrick d’Irlande et que leurs histoires soient entremêlées.

Voici une esquisse rapide de ce qui aurait été (peut-être) la vie de Saint Patrick.

Né en ce qu’on appelle aujourd’hui l’Angleterre vers l’an 385, il aurait été enlevé par des pirates irlandais à l’âge de 16 ans et vécut alors comme esclave dans ce pays pendant 6 ans. C’est pendant cette période qu’il devint un chrétien dévot.

S’échappant de ses maîtres, il retourna dans sa famille, fit des études et devint prêtre. En 432, le pape Célestin, apprenant qu’il parlait irlandais, l’envoya en Irlande pour évangéliser le peuple jusqu’alors païen, sans trop de succès au début. Cependant, lors d’un sermon impromptu au Rock de Cashel, il se pencha et pris une feuille de trèfle, expliquant que ses trois folioles représentaient la Saint-Trinité. Ce mini-miracle plut aux Irlandais qui se convertirent rapidement au christianisme.

Patrick devint le premier évêque d’Irlande et mourut le 17 mars 461… et le trèfle, que les Irlandais appellent shamrock (seamróg), devint le symbole-même de l’Irlande.

Mais quel trèfle?

20170317C.jpg

L’un des prétendants au titre de trèfle irlandais, le petit trèfle jaune (Trifolium dubium). Photo: Kenraiz, Wikimedia Commons

Il reste un problème. De quel trèfle s’agit-il? Le mot shamrock ne le precise pas: il peut s’agir de n’importe quelle plante à 3 folioles. Au cours des années, différents experts ont proposé que le vrai trèfle irlandais soit le petit trèfle jaune (Trifolium dubium), le trèfle blanc (T. repens), le trèfle rouge (T. pratense), la luzerne (Medicago lupulina), tous des Fabacées, et même l’oxalide des bois (Oxalis acetosella), d’une autre famille complètement. D’ailleurs, aucune de ces plantes n’est unique à l’Irlande: ce sont des plantes assez communes dans tout l’hémisphère nord.

Quant aux Irlandais, un sondage tenu en 1988 indique que environ 45% considèrent que le petit trèfle jaune (T. dubium) est leur emblème, mais un tiers préfèrent le trèfle blanc (T. trifolium)… et les autres ont d’autres opinions. Donc, pas de consensus là non plus.

Le trèfle irlandais chez nous

20170317D.jpg

Trèfle blanc (Trifolium repens). Photo: Ranko, Wikimedia Commons

Si vous trouvez des potées de trèfle à petites feuilles bien vertes en vente à la Saint-Patrick (une tradition dans bien des pays), il s’agit inévitablement du trèfle blanc (T. repens), le même trèfle qui pousse dans nos gazons. Cette plante de climat froid est assez éphémère en pot et ne survit pas longtemps à moins qu’on la plante en pleine terre.

20170317E.jpg

Trèfle d’appartement (Oxalis triangularis)

Il y a bien le trèfle d’appartement (Oxalis triangularis, anciennement O. regnellii), aussi appelé oxalis à folioles triangulaires, qui est parfois vendu sous le nom «trèfle irlandais» et qui fait une excellente et durable plante d’intérieur, mais cette plante vient d’Amérique du Sud. Si vous voulez le cultiver comme trèfle irlandais, toutefois, allez-y.


On dit que tout le monde est Irlandais lors de la Fête de la Saint-Patrick. Portez alors du vert… et mettez votre plante de trèfle irlandais, peu importe qu’elle soit vraie ou fausse, en vedette pour la journée.20170317A

Publicités