Suivez l’évolution de votre terrain

Par défaut
20180706A www.statelykitsch.com.jpg

Quand votre terrain devient plus ombragé, plantez plus de plantes qui tolèrent l’ombre. Source: www.statelykitsch.com.jpg

Votre terrain n’est pas au beau fixe; il est en train d’évoluer.

Les arbres grandissent et créent plus d’ombre… et aussi assèchent davantage le sol. Le paillis que vous avez posé il y a deux ans se décompose peu à peu et rend le sol plus riche et plus meuble. Le système d’irrigation que votre voisin a installé et qui fonctionne presque chaque nuit rend le sol près de la clôture plus humide qu’auparavant.

Le plus facile n’est pas d’essayer de combattre ces changements (emmener vos voisins en cour pour «perte de jouissance» de votre terrain n’est pas une bonne idée!), mais de les suivre. Déplacez au soleil le potager qui se trouve désormais à l’ombre et n’est plus aussi productif; enlevez les achillées qui préfèrent un sol pauvre et sec et qui ne tiennent plus debout depuis que le sol est plus riche et remplacez-les par des astilbes qui, eux, adorent ces conditions; plantez des plantes de milieu humide près de la limite de terrain; etc.

Quand les conditions changent, les plantes doivent changer: apprenez à accepter ce fait et le jardinage sera moins une corvée!

Publicités