Mythe horticole : on peut contrôler la prêle avec de la chaux

Par défaut
20180809A quotesk.com, www.atlantisskincare.com & worldartsme.com.jpg

Non, la chaux ne tuera pas la prêle. Source: quotesk.com, http://www.atlantisskincare.com & worldartsme.com, montage: jardinierparesseux.com

Une légende horticole très tenace dit qu’on peut contrôler la prêle des champs (Equisetum arvense) en rendant le sol plus alcalin… autrement dit, en appliquant de la chaux au sol. La raison serait, d’après les tenants de cette croyance, que la prêle pousserait uniquement dans les sols acides. Il paraît alors logique de penser que rendre le sol plus alcalin puisse contrôler cette plante envahissante.

Mais cette information est erronée. Oui, la prêle aime bien les sols acides, mais elle n’est pas du tout exclusive à cette condition. On la trouve aussi dans les sols neutres et même assez alcalins. Il faut un pH très élevé, soit de 7,8 et plus, pour penser sérieusement nuire à la prêle… mais alors, si vous rendez le sol de votre jardin aussi alcalin, vous allez essentiellement l’empoisonner: très peu de plantes peuvent pousser dans un sol aussi basique!

Cette fausse information est encore véhiculée par beaucoup de gens bien intentionnés, même par des professionnels de l’horticulture. Pourtant, toute personne qui a déjà essayé de contrôler la prêle avec de la chaux sait que cela ne fonctionne pas.

Pourriez-vous rendre service aux pauvres jardiniers qui se font avoir année après année en achetant inutilement de la chaux? Il suffit de leur montrer ce blogue qui est, je l’espère, très facile à comprendre.

Il serait temps que cette fausse croyance s’estompe!

Comment alors éliminer la prêle?

Dans le blogue de demain, je donnerai quelques méthodes pour contrôler la prêle avec succès. Alors, patience!

Publicités